Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Wall street termine la séance en beauté, le dow gagne 3,95%

Wall street : Wall street termine la séance en beauté, le dow gagne 3,95%

Wall street : wall street termine la séance en beauté, le dow gagne 3,95%Wall street : wall street termine la séance en beauté, le dow gagne 3,95%

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé en hausse de près de 4% la séance de jeudi, les chiffres de l'emploi américain meilleurs qu'attendus conjugués aux bons résultats de Cisco ont permis d'éclipser les craintes de la veille concernant la crise de la dette dans la zone euro.

La Bourse de New York a fini en hausse de 3,95% jeudi, l'indice Dow Jones des 30 industrielles gagnant 423,37 points à 11.143,31 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 51,88 points, soit 4,63%, à 1.172,64 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 111,63 points (+4,69%) à 2.492,68 points.

La veille, de fortes spéculations sur le risque systémique posé par les banques françaises et des rumeurs de dégradation de la note souveraine de la France avaient fait plonger le Dow Jones de 4,62%, à un plus bas de près d'un an, à l'issue d'une séance très volatile.

L'indice américain Standard & Poor's 500, référence des gérants de fonds, a perdu à lui seul plus de 710 de milliards de dollars de capitalisation cette semaine après avoir effacé 850 milliards la semaine précédente.

Le recul plus marqué qu'attendu des inscriptions hebdomadaires au chômage (395.000 contre 400.000 attendus) a apporté un soulagement aux marchés, même si une autre statistique publiée simultanément a montré un creusement inattendu du déficit commercial des Etats-Unis, à son plus haut niveau depuis octobre 2008, en raison d'un déclin des exportations et des importations signalant un ralentissement de la demande mondiale.

Aux valeurs, Cisco a bondi de plus de 15,95% après avoir annoncé mercredi en après-Bourse des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu.

Le groupe agroalimentaire Sara Lee a reculé après avoir fait état d'une baisse de ses volumes de ventes, plombés par des hausses de prix visant à compenser les coûts croissants des matières premières.

Le titre Sara Lee a perdu 1,27% après avoir abandonné jusqu'à 7,6% au cours de la séance.

Enfin AOL a annoncé un programme de rachat de titres à hauteur de 250 millions de dollars, dans l'intention de relancer la confiance des investisseurs dans son action qui a chuté de 32% en deux jours.

Après cette annonce, le titre s'est envolé de 22%. Il a clôturé en hausse de 12,23%.

Catherine Monin pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...