Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street termine en repli une séance agitée

Wall street : Wall street termine en repli une séance agitée

Wall street : wall street termine en repli une séance agitéeWall street : wall street termine en repli une séance agitée

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en recul clôturant une séance mouvementée, les investisseurs tirant des conclusions négatives des indicateurs économiques du jour.

La Bourse de New York a fini en baisse de 1,03% jeudi, l'indice Dow Jones des 30 industrielles cédant 119,96 points à 11.493,57 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 14,47 points, soit 1,19%, à 1.204,42 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 33,42 points (-1,3%) à 2.546,04 points.

Les volumes d'échanges ont été faibles, les investisseurs marquant une pause après quatre séances de hausse et dans l'attente des chiffres de l'emploi américain vendredi.

Le nombre des inscriptions au chômage a diminué de 12.000 la semaine dernière, tandis que l'indice ISM du secteur manufacturier, certes en recul, est resté dans la zone de croissance au mois d'août alors que les économistes attendaient une contraction.

En revanche, la baisse de la productivité non agricole aux Etats-Unis s'est révélée plus importante qu'initialement annoncé au deuxième trimestre. Elle a reculé de 0,7% en rythme annuel, au lieu d'un repli de 0,3% en première estimation.

Les dépenses de construction aux Etats-Unis ont par ailleurs reculé de 1,3% au mois de juillet, leur plus forte baisse depuis janvier, selon les chiffres du département américain du Commerce publiés jeudi.

Le président américain Barack Obama a par ailleurs révisé à la baisse sa prévision de croissance ainsi que celle concernant le déficit budgétaire.

Du côté des valeurs, le titre Ciena a bondi de 20,18%. Le fabricant d'équipements pour les télécommunications affiche un profit pour la première fois depuis trois ans, alors que les analystes attendaient une nouvelle perte.

Goldman Sachs a dévissé de 3,49%. La Réserve fédérale américaine a exigé que la banque américaine fasse appel aux services d'un consultant externe pour examiner les prêts hypothécaires émis par l'une de ses filiales, afin d'identifier et d'indemniser les emprunteurs qui ont été victimes de saisies inappropriées.

Enfin, le titre GM a reculé de 4,16%. Le constructeur n'a pas atteint les objectifs les plus optimistes de croissance de ses ventes aux Etats-Unis au mois d'août. Depuis le début de l'année, le titre a perdu environ 36% de sa valeur.

Catherine Monin pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI