Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street termine en baisse après la mort d'oussama ben laden

Wall street : Wall street termine en baisse après la mort d'oussama ben laden

Wall street : wall street termine en baisse après la mort d'oussama ben ladenWall street : wall street termine en baisse après la mort d'oussama ben laden

NEW YORK (Reuters) - Après avoir ouvert en hausse avec la confirmation de la mort d'Oussama ben Laden, Wall Street a clôturé en recul, sur la crainte de troubles géopolitiques à venir.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a reculé de 0,02%, cédant 3,18 points à 12.807,36 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 2,39 points, soit 0,18%, à 1.361,22 points .

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 9,46 points (-0,33%) à 2.864,08 points.

En début de séance, le marché a bénéficié d'un recul de l'aversion au risque après le décès du dirigeant d'Al Qaïda, à l'origine des attentats du 11 septembre 2001 qui ont entraîné la mort de près de 3.000 personnes.

En dépit d'une série d'annonces du côté des fusions et acquisitions et de la publication d'un indice ISM manufacturier meilleur qu'attendu aux Etats-Unis en avril, les cours se sont finalement retournés.

Les investisseurs craignent en effet l'incertitude géopolitique qui suivra la mort d'Oussama ben Laden.

Nasdaq OMX Group et IntercontinentalExchange ont lancé officiellement lundi une offre hostile de 11,1 milliards de dollars sur Nyse Euronext.

Le titre NYSE a clôturé en hausse de 0,98% à 40,40 dollars. L'action Nasdaq, dont la cotation a été momentanément suspendue au moment de l'annonce, a terminé en très légère hausse de 0,07% à 27,14 dollars et l'action Ice cédait 1,78% à 118,2 dollars.

DuPont a cédé 1,05% à la clôture, après que son offre améliorée a reçu l'aval du conseil d'administration de Danisco, tandis que Volcom, cible d'une OPA amicale du français PPR, s'est envolé de 23,67%. [

Teva Pharmaceutical Industries a pris 3,37% à New York. Le numéro un mondial des médicaments génériques a annoncé une offre en numéraire de 6,8 milliards de dollars sur l'américain Cephalon, renchérissant ainsi sur celle de 5,7 milliards du canadien Valeant.

Le titre Cephalon a bondi de 4,01%, tandis que l'action Valeant cotée à Wall Street a dévissé de 5,79%.

Catherine Monin pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI