Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street signe sa deuxième hausse de suite avec la Fed

Wall Street : Wall Street signe sa deuxième hausse de suite avec la Fed

Wall Street : Wall Street signe sa deuxième hausse de suite avec la FedWall Street : Wall Street signe sa deuxième hausse de suite avec la Fed

par Noel Randewich

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse de plus de 0,5% mercredi, enchaînant ainsi une deuxième séance de gains de suite, à la suite de l'appréciation plutôt optimiste de l'économie américaine par Réserve fédérale, qui, sans surprise, a laissé ses taux d'intérêt inchangés.

Le Dow Jones a gagné 0,69%, soit 121,12 points, à 17.751,39. Le S&P-500, plus large, a pris 15,32 points, soit 0,73%, à 2.108,57. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 22,53 points (+0,44%) à 5.111,73.

Dans un communiqué publié à l'issue de sa réunion de politique monétaire qui s'est étalée sur deux jours, la Fed précise que, à ses yeux, l'économie s'est remise de la contraction du premier trimestre, ajoutant qu'elle connaît une "croissance modérée", malgré une conjoncture difficile dans le secteur de l'énergie et des vents contraires venant de l'étranger.

La Fed a notamment souligné les "créations d'emploi soutenues" au cours des derniers mois.

Ces déclarations de la banque centrale n'ont pas fondamentalement modifié le sentiment des intervenants de marché qu'un premier relèvement des taux d'intérêt depuis 2006 pourrait intervenir lors de la prochaine réunion de la Fed en septembre, voire en décembre.

"Aucun changement comme prévu, ce qui semble convenir aux acteurs de marché. En tout cas, il n'y a aucune surprise", a déclaré Peter Kenny, chargé de la stratégie chez Clearpool Group.

Avant la Fed, les intervenants de marché ont dû digérer quantité de résultats d'entreprise, dont ceux de Twitter, publiés mardi soir.

Le titre du site de micro-blogging a chuté de 14,5% après que le groupe a dit que la croissance du nombre de ses utilisateurs mensuels était tombée à son rythme le plus faible depuis sa cotation en 2013.

L'action Citrix Systems a signé la plus forte hausse du S&P 500 avec un bond de 8,1% à 75,27 après que la société de services informatiques dématérialisés a annoncé avoir donné un siège à son conseil d'administration à l'investisseur activiste Elliott Management.

Le titre Northrop Grumman a gagné 6,18% à 173,44 dollars après que le fabricant des drones Global Hawk a annoncé des résultats meilleurs que prévu pour le deuxième trimestre et relevé son objectif de résultat pour l'ensemble de l'année.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI