Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street salue à l'ouverture le vote du sénat italien

Wall street : Wall street salue à l'ouverture le vote du sénat italien

Wall street : wall street salue à l'ouverture le vote du sénat italienWall street : wall street salue à l'ouverture le vote du sénat italien

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en nette hausse vendredi, saluant l'adoption par le Sénat italien des mesures d'austérité réclamées par l'Union européenne pour lutter contre la crise de la dette.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones gagnait 1,5% (179 points) à 12.074 points. Le Standard & Poor's, plus large, prenait 1,4% (17 points) à 1.257 points tandis que le composite du Nasdaq avançait de 1,2% (31 points) à 2.656.

En Italie, après le feu vert du Sénat à la mi-journée, la Chambre des députés se prononcera samedi sur une loi de stabilité financière très attendue des marchés. Le président du Conseil Silvio Berlusconi a promis de démissionner dans la foulée pour laisser la place à un gouvernement élargi qui pourrait être dirigé par l'ancien commissaire européen Mario Monti.

Le nouveau Premier ministre grec Lucas Papademos devait quant à lui prêter serment à 14h00 GMT à la tête d'un nouveau gouvernement de coalition, dans lequel Evangélos Vénizélos conservera son portefeuille de ministre des Finances.

Les investisseurs surveilleront ces nouveaux développements en Europe mais aussi la première estimation de l'indice Michigan du moral des consommateurs américains. Le consensus Reuters le donne en hausse à 61,5 en novembre, contre 60,9 (définitif) en octobre.

Aux valeurs, Walt Disney bondit de 6% après avoir fait état d'un chiffre d'affaires trimestriel meilleur qu'attendu, grâce à la hausse de la publicité sur ses réseaux câblés et à l'augmentation des recettes des parcs à thèmes malgré une conjoncture difficile.

Caterpillar gagne 1,6% après avoir annoncé jeudi qu'il ferait une offre pouvant atteindre 885 millions de dollars pour acheter le chinois ERA Mining Machinery, en vue de développer son segment mines et augmenter ses investissements en Chine.

Chuck Mikolajczak, Natalie Huet pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI