Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Wall Street recule, eBay bondit et DreamWorks retombe

Wall Street : Wall Street recule, eBay bondit et DreamWorks retombe

Wall Street : Wall Street recule, eBay bondit et DreamWorks retombeWall Street : Wall Street recule, eBay bondit et DreamWorks retombe

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en léger recul mardi, prolongeant son repli de la veille, mais l'indice S&P 500 s'apprête à boucler son septième trimestre de hausse d'affilée.

Un indice PMI de Chicago légèrement inférieur aux attentes et en retrait sur août affecte peu la tendance.

La volatilité du marché a augmenté ces derniers temps, l'indice S&P 500 ayant clôturé sur des variations supérieures à 0,5% sur cinq des six dernières séances.

Toutefois, il se maintient dans une fourchette limitée entre 2.011,36 points, son record de clôture de septembre, et 1.976,76, sa moyenne mobile à 50 jours, ce qui incite les investisseurs à considérer tout repli comme une opportunité d'achat.

L'indice Dow Jones reculait de 0,12% à 17.050,31 points après une vingtaine de minutes d'échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, cédait 0,17% à 1.974,48 et le Nasdaq Composite 0,25% à 4.494,78. Depuis le début du mois de septembre, le Dow recule de 0,2%, le S&P de 1,3% et le Nasdaq de 1,6%.

Le troisième trimestre se solde pour l'instant par une hausse de 0,6% du S&P-500.

Sur le plan macroéconomique, le prix moyen des maisons a reculé en juillet, selon l'enquête mensuelle S&P/Case-Shiller, alors que les économistes l'attendaient inchangée. Les investisseurs attendent maintenant l'indice de confiance du consommateur qui sera publié à 16h00.

Les investisseurs restent attentifs à la situation à Hong Kong où des dizaines de milliers de personnes continuent de manifester en faveur de la démocratie.

Aux valeurs, eBay s'adjuge près de 7%. Le géant des enchères en ligne a annoncé son intention de se scinder en deux l'an prochain pour séparer ses activités historiques de celles de sa filiale de paiement PayPal.

DreamWorks en revanche chute de 7,5%. Les négociations avec SoftBank pour le rachat des studios d'animation sont dans l'impasse. L'action avait bondi de 26% lundi.

(Rodrigo Campos, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...