Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Wall Street ouvre sans grand changement

Wall Street : Wall Street ouvre sans grand changement

Wall Street : Wall Street ouvre sans grand changementWall Street : Wall Street ouvre sans grand changement

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert sur une note stable lundi, plusieurs opérations de fusion et acquisitions annoncées dans la matinée n'ayant pas convaincu les investisseurs de poursuivre leur frénésie d'achats qui a poussé les principaux indices à enchaîner les records.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 16,62 points, soit 0,10%, à 16940,90. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,04% à 1950,28 points et le Nasdaq Composite prend 0,03% à 4322,63 points.

Sur les douze dernières séances, le S&P 500 a clôturé dix fois en hausse, dont six fois à de nouveaux plus hauts. L'indice a été soutenu vendredi par l'annonce d'une nouvelle amélioration de l'emploi en mai, reflet de la poursuite de la reprise aux Etats-Unis.

Si la tendance haussière reste intacte à Wall Street, les intervenants pourraient avoir besoin de catalyseurs frais pour maintenir l'élan.

L'indice de la volatilité CBOE, qui mesure l'inquiétude des investisseurs, gagne 4,1% après être tombé vendredi à son plus bas niveau depuis février 2007.

Merck cède 0,8% 57,33 dollars. Le groupe pharmaceutique a annoncé lundi une OPA amicale d'environ 3,85 milliards de dollars sur Idenix Pharma, spécialisé dans les traitements de l'hépatite C. Idenix Pharma s'envole de 231% à 23,97 dollars.

Tyson Foods perd 2,21% après avoir annoncé lundi une offre "unilatérale et contraignante" de 8,55 milliards de dollars sur Hillshire Brands, dette comprise, damant ainsi le pion à Pilgim's Pride qui était aussi en lice pour reprendre le fabricant des saucisses Jimmy Dean.

A la hausse, le distributeur discount Family Dollar grimpe de 15%, l'entrée annoncée vendredi du raider Carl Icahn à son capital ayant relancé les rumeurs de fusion avec Dollar General qui lui-même s'adjuge 11%. ()

Pour sa première cotation en tant qu'entité indépendante, le groupe de presse Time, scindé de Time Warner, a ouvert en baisse de 2% à 23,05 dollars.

Le titre Apple grignote 0,28% à 92,47 dollars, au premier jour de l'entrée en vigueur du fractionnement de l'action à hauteur de sept pour une.

(Ryan Vlastelica, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...