Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Wall Street ouvre en ordre dispersé, IBM chute

Wall Street : Wall Street ouvre en ordre dispersé, IBM chute

Wall Street : Wall Street ouvre en ordre dispersé, IBM chuteWall Street : Wall Street ouvre en ordre dispersé, IBM chute

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en dans le désordre lundi, dans la foulée d'une quatrième semaine consécutive de repli du S&P-500, les résultats décevants d'IBM incitant les investisseurs à la prudence.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 77,02 points, soit 0,47%, à 16.303,39 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, avance de 0,06% à 1.887,98 points et le Nasdaq Composite prend 0,27% à 4.270,04 points.

Malgré le rally haussier de vendredi, l'indice S&P affiche un repli près de 6% depuis son record historique de septembre, les marchés s'inquiétant des perspectives mondiales de croissance et de la propagation du virus Ebola hors d'Afrique.

Le numéro un mondial des services technologiques, composante du Dow, chute de plus de 7% à 168,86 dollars, après avoir fait état d'une chute de 4% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, en raison notamment de difficultés sur les logiciels et les services.

La saison des résultats va accélérer cette semaine, avec les comptes trimestriels de quelque 130 entreprises du S&P-500 à l'agenda. Apple publie les siens après la clôture.

Selon des données compilées vendredi par Thomson Reuters, parmi les 81 sociétés du S&P-500 ayant publié leurs résultats, 64% ont battu le consensus des analystes, un chiffre légèrement inférieur à la moyenne de 67% enregistrée sur les quatre derniers trimestres.

Halliburton avance de près de 2%. Le numéro deux mondial des services pétroliers a annoncé un bénéfice trimestriel en hausse de 70%, à 1,20 milliard de dollars, sur un chiffre d'affaires en progression de 16% à 8,70 milliards.

Mead Johnson Nutrition lâche près de 5%, le français Danone, cité vendredi comme un prétendant éventuel pour le groupe agroalimentaire, a déclaré dimanche qu'il ne poursuivait pas de revue stratégique de ses actifs.

(Mathilde Gardin pour le service français, édité par Nicolas Delame)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...