Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Wall street ouvre en net repli

Wall street : Wall street ouvre en net repli

Wall street : wall street ouvre en net repliWall street : wall street ouvre en net repli

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a poursuivi son mouvement de repli mardi à l'ouverture, l'indice S&P-500 entrant même en phase de marché baissier avec une chute de plus de 20% par rapport à son pic de 2011, alors que les investisseurs affichent une nervosité croissante concernant un possible défaut de la Grèce.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones recule de 1,13% (118,29 points) à 10.537,69 points. Le Standard & Poor's, plus large, abandonne 1,02% (11,97 points) à 1.087,26 points tandis que le composite du Nasdaq perd 0,68% (16,21 points) à 2.318,43 points.

Coïncidence, le S&P-500 a clôturé lundi 3 octobre à 1.099,23 points, soit au centième près son cours de clôture du 3 octobre 2008. La semaine suivante, il avait alors reculé de 18%.

Ajoutant à la morosité ambiante, Goldman Sachs a abaissé sa prévision de croissance pour les économies avancées en 2012, anticipant désormais une expansion de 1,3% contre 2,1% précédemment.

"La principale raison de ce changement est l'augmentation des tensions sur le financement des banques dans la zone euro, de même que les coupes budgétaires accrues dans un certain nombre de pays", écrit Goldman dans une note.

Les valeurs financières restent au centre des attentions au lendemain du fort recul de Morgan Stanley et Bank of America, attaquées en raison de leur exposition à l'économie européenne. L'action Morgan Stanley, qui a clôturé lundi à son plus bas niveau depuis décembre 2008, dévissait de 4,97% tandis que le titre BofA cédait 1,62%.

L'indice S&P des financières se repliait de 1,36% et l'indice KBW des bancaires perdait 1,04%.

Par ailleurs, Apple est stable (-0,07%) avant une "keynote" lors de laquelle la nouvelle version de son iPhone, cinquième du nom, pourrait être dévoilée.

Ryan Vlastelica, Jean Décotte pour le service français, édité par Gregory Schwartz

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...