Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en légère hausse avant la réunion de la Fed

Wall Street : Wall Street ouvre en légère hausse avant la réunion de la Fed

Wall Street : Wall Street ouvre en légère hausse avant la réunion de la FedWall Street : Wall Street ouvre en légère hausse avant la réunion de la Fed

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York débute en légère hausse mardi, la prudence restant de mise avant la réunion de la Réserve fédérale et en l'absence de signes annonçant la fin de la crise grecque.

La banque centrale américaine ne devrait pas relever ses taux cette semaine mais les investisseurs attendent des indications de la part de la présidente Janet Yellen sur le calendrier de la prochaine hausse lors de la conférence de presse qui suivra mercredi la réunion de deux jours du comité de politique monétaire.

La Fed a fait savoir qu'elle se déciderait sur les taux en fonction de la conjoncture. Les données économiques du deuxième trimestre illustrent une reprise après un coup d'arrêt au premier.

L'indice Dow Jones gagne 0,37% à 17.856,53 points dans les premiers échanges après une ouverture stable. Le Standard & Poor's 500, plus large, prend 0,26% à 2.089,75 et le Nasdaq Composite s'adjuge 0,24% à 5.042,10 points.

La tendance est néanmoins alourdie par le blocage apparent des négociations entre la Grèce et ses créanciers, qui soulève le risque d'un défaut de paiement et d'une sortie de la zone euro.

"Les investisseurs n'attendent pas énormément de choses de la réunion de la Fed", dit Scott Brown, économiste chez Raymond James. Il pense que la Fed procèdera au mois de septembre à sa première hausse de ses taux directeurs depuis 2006. "Le marché reste inquiet sur la Grèce et aimerait que la situation se règle d'une manière ou d'une autre. L'incertitude qui se prolonge de semaine en semaine n'est pas favorable au marché."

Sur le plan macroéconomique aux Etats-Unis, les mises en chantier de logements ont rechuté en mai après leur net rebond du mois précédent mais les permis de construire ont bondi près d'un plus haut de huit ans, suggérant que ce repli n'est que temporaire et que le secteur reste solide.

Aux valeurs, Coty prend plus de 15% après avoir remporté durant le week-end des enchères pour le rachat des actifs beauté de Procter & Gamble (+1%) valorisés à près de 12 milliards de dollars (10,7 mds d'euros).

Avalanche Biotechnologies s'effondre de près de 50%, en raison de l'échec d'une thérapie ophtalmologique expérimentale. Ce résultat a poussé plusieurs intermédiaires à revoir en baisse leur recommandation sur le titre.

(Tanya Agrawal, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI