Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Wall street ouvre en légère hausse après draghi et l'emploi

Wall street : Wall street ouvre en légère hausse après draghi et l'emploi

Wall street : wall street ouvre en légère hausse après draghi et l'emploiWall street : wall street ouvre en légère hausse après draghi et l'emploi

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs américaines ont ouvert en légère hausse jeudi, soutenues par des chiffres du marché du travail un peu meilleurs que prévu et des déclarations rassurantes du président de la Banque centrale européenne (BCE) concernant les instruments en place pour faire face à la crise de la dette en zone euro.

Mario Draghi a déclaré que la BCE avait tout préparé pour racheter des obligations des États membres de la zone euro qui le demanderont, ouvrant la voie à un sauvetage très attendu de l'Espagne.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 0,28% à 13.533,05 points. Le Standard & Poor's, plus large, prend 0,33% à 1.455,77 points, tandis que le composite du Nasdaq est stable à 3.133,78 points.

"(Mario) Draghi insuffle la confiance sur les marchés aujourd'hui", souligne Art Hogan, de Lazard Capital Markets à New York. "Il nous rassure sur le fait que les mécanismes sont en place pour répondre (à la crise de l'euro)", ajoute-t-il.

Un nombre plus limité que prévu d'inscriptions au chômage la semaine dernière soutient également la cote.

La Réserve fédérale doit publier à 18h00 GMT les minutes de sa réunion de politique monétaire de septembre.

Hewlett-Packard poursuit sa baisse et perd encore 4% après une chute de plus de 8% la veille. Plusieurs intermédiaires ont revu à la baisse leur objectif de cours après les prévisions jugées décevantes présentées par le groupe.

Facebook gagne 2% après avoir annoncé que la barre du milliard d'utilisateurs actifs avait été franchie.

Marriott International prend 2% également, après avoir publié un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes.

Gap avance de 1,6% après la publication de son chiffre d'affaires du mois de septembre, en hausse de 6% alors que le consensus Thomson Reuters était à +5,3%.

Rodrigo Campos, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...