Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Wall Street ouvre en légère baisse

Wall Street : Wall Street ouvre en légère baisse

Wall Street : Wall Street ouvre en légère baisseWall Street : Wall Street ouvre en légère baisse

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère baisse mardi, partagée entre l'espoir d'un compromis dans les négociations budgétaires à Washington et la baisse de Citigroup après la publication de résultats trimestriels inférieurs aux attentes.

L'indice Dow Jones abandonne 54,46 points, soit 0,36%, à 15.246.80 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,35% à 1.704,15 points et le Nasdaq Composite cède 0,12% à 3.810,59.

Des élus démocrates et républicains du Sénat ont dit lundi qu'il espéraient conclure très rapidement un accord sur le budget et le plafond de la dette, faute de quoi les Etats-Unis risquent de se retrouver en défaut de paiement dès jeudi.

Le projet de loi prolongerait le financement de l'Etat fédéral jusqu'au 15 janvier et permettrait au Trésor de subvenir à ses besoins au moins jusqu'à la mi-février 2014, selon une source proche des négociations.

Sur le front des valeurs, Citigroup régresse de 0,95% à 49,13 dollars après l'annonce d'un bénéfice trimestriel de 3,26 milliards de dollars, en léger repli et inférieur au consensus.

Coca-Cola et Johnson & Johnson progressent en revanche de respectivement 0,50% et 0,97% après leurs publications.

Au total, neuf groupes ayant un poids de 5,1% dans le S&P-500 publient leurs comptes mardi, dont Yahoo! et Intel qui évoluent peu avant leurs annonces à la clôture.

A la clôture de lundi soir, 31 sociétés représentant 7,3% de la capitalisation totale du S&P avaient publié leurs résultats avec des chiffres d'affaires dans l'ensemble conformes au consensus et des bénéfices supérieurs de 6,2% aux attentes, selon Jonathan Golub, stratège pour le marché américain chez RBS Capital Markets à New York.

Sur le Nasdaq, Microsoft avance de 0,90% à 34,76 dollars après un relèvement de la recommandation de Jefferies, passé de "conserver" à "achat" sur la valeur avec un objectif de cours de 42 dollars.

Parmi les valeurs de second rang, le spécialiste de l'analyse de données Teradata plonge de 16% après avoir publié lundi soir des résultats préliminaires inférieurs aux attentes et revu en baisse ses prévisions.

Angela Moon, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...