Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Wall Street ouvre en hausse avant la publication de l'indice ISM

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse avant la publication de l'indice ISM

Wall Street : Wall Street ouvre en hausse avant la publication de l'indice ISMWall Street : Wall Street ouvre en hausse avant la publication de l'indice ISM

NEW YORK (Reuters) - Wall Street rebondit à l'ouverture lundi après sa nette baisse de vendredi, dans l'anticipation d'un indice ISM en demi-teinte qui contraindra la Réserve fédérale à maintenir ses injections de liquidités.

L'indice Dow Jones gagne 57,04 points, soit 0,38%, à 15.172,61 dans les premiers échanges après un recul de 1,36% vendredi. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,16% à 1.633,43 et le Nasdaq Composite prend 0,12% à 3.460,30.

L'indice ISM des directeurs d'achats pour le secteur manufacturier, publié à 14h00 GMT, est attendu inchangé à 50,7 en mai, tout juste au-dessus de la barre de 50 qui sépare croissance et contraction.

L'indice équivalent de l'institut Markit, publié avant l'ouverture, est ressorti à 52,3 contre 52,1 en avril.

"L'indice ISM devrait continuer de témoigner d'une croissance molle du secteur manufacturier, ce qui apaise les craintes d'un changement rapide de la politique monétaire de la Fed", explique Peter Cardillo, économiste chez Rockwell Global Capital à New York.

"Mais on peut s'attendre à une nouvelle semaine d'échanges volatils marquée par des spéculations sur ce que la banque centrale fera ou ne fera pas."

La semaine sera notamment marquée par le Livre beige de la Réserve fédérale sur les conditions économiques du pays, mercredi, puis vendredi par les chiffres de l'emploi de mai. Les économistes tablent en moyenne sur 170.000 postes créés.

Parmi les composantes du Dow, Merck & Co s'adjuge 4,50% en début de séance après l'annonce dimanche de résultats d'essais de première phase encourageants pour un traitement du mélanome avancé.

Au moins deux courtiers ont relevé leurs objectifs de cours pour le groupe pharmaceutique.

Egalement en vue, Ford gagne 1,98% après avoir fait état d'une hausse de 14% de ses ventes de véhicules aux Etats-Unis en mai. General Motors prend pareillement 1,95% avant la publication de ses propres chiffres mensuels.

Angela Moon, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...