Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street ouvre en baisse

Wall Street : Wall Street ouvre en baisse

Wall Street : Wall Street ouvre en baisseWall Street : Wall Street ouvre en baisse

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en repli mardi au lendemain d'une séance de forte hausse, en attendant l'indice de confiance du consommateur américain pour le mois mars.

Cet indice sera publié à 14h00 GMT et les analystes interrogés par Reuters l'attendent en légère baisse à 96,0 contre 96,4 le mois dernier.

En attendant, les chiffres de l'emploi du mois de mars qui seront publiés vendredi, le marché pourrait rester volatil.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones perd 67,66 points, soit 0,38%, à 17.908,65 points. Le Standard & Poor's 500 recule de 0,38% à 2.078,39 points et le Nasdaq Composite cède 0,37% à 4.929,20 points.

Le baril de Brent de la mer du Nord (-2,15%) se dirige vers une troisième séance consécutive de repli, dans la crainte de voir un afflux de pétrole iranien renchérir une offre déjà excédentaire.

Aux changes, le dollar progresse face à un panier de devises de référence (+0,54%) et l'euro (+0,91%), soutenu notamment par des opérations de fin de mois et de trimestre. Le billet vert se traite à 1,0746 pour un euro.

Aux valeurs, des opérations de fusions-acquisitions animent encore le marché, dans le sillage des mouvements de consolidation enregistrés la veille dans les biotechnologies.

Johnson Controls (+1,03%), spécialiste des dispositifs d'efficacité énergétique dans le bâtiment, va vendre ses activités à destination des professionnels à CBRE Group (+2,3%) pour 1,48 milliard de dollars.

Endurance Specialty Holdings recule de 1,99%. L'assureur va racheter le réassureur Montpelier Re Holdings (+3,04%) pour environ 1,83 milliard de dollars.

Le câblo-opérateur Charter Communications bondit de 8% après avoir annoncé l'acquisition de Bright House Networks pour 10,4 milliards de dollars.

Dans le même secteur, Comcast Corp abandonne 1,05% après avoir annoncé la création d'une filiale d'investissement dotée de 4,1 milliards de dollars.

IBM perd 0,82%. Le groupe veut investir trois milliards de dollars en quatre ans dans une nouvelle division appelée "internet pour les objets".

Staples gagne 0,29% et Office Depot recule de 1,22%. Les deux groupes ont reçu une demande d'informations complémentaires de la part des autorités de la concurrence en vue du rachat du second par le premier.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI