Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Novembre repasse positif, PIB US relevé à +2,7%

Wall Street : Novembre repasse positif, PIB US relevé à +2,7%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street -après une série d'oscillations très propices à du 'trading' intraday- en termine pratiquement au contact de ses niveaux d'ouverture avec +0,28% sur le Dow Jones, +0,43% sur le 'S&P' et +0,68% sur le Nasdaq.
Le marché US avait brusquement rétrogradé entre 17H33 et 17H40 (suite à une déclaration désabusée de John Boehner à 17H32), les indices effaçant en quelques secondes la totalité des gains affichés entre 16H et 17H30 (+0,45% à +0,7% pour le Nasdaq vers 17H30).

Les acheteurs ont finalement repris la main, et pas question de la lâcher à 24H de la fin du mois de novembre qui repasse positif.
La question du 'fiscal cliff' commence vraiment à ressembler à du 'story telling' où les marchés peuvent partir dans tous les sens au gré des déclarations des uns et des autres... mais ne gagnent que ceux qui disposent de l'algorithme le plus rapide.

Après avoir euphorisé Wall Street hier soir (et l'Europe ce jeudi), le républicain John Boehner affirme à présent que les négociations n'avancent pas sur la réduction des dépenses, la faute à Barack Obama et à la mauvaise volonté des démocrates.

Mais l'optimisme global a repris le dessus (le PIB US a été revu à la hausse) et le mois de novembre sera un finalement un bon cru: le Nasdaq pourrait gagner 1,2% (à 3.012, il rejoint la moyenne à 100 semaines), le 'S&P' est repassé dans le vert pour +0,2%.

La hausse sur les 10 derniers jours s'apparente à un véritable 'rallye de fin d'année', avec juste 4 semaines d'avance par rapport à l'échéance habituelle.

L'autre gagnant du jour, c'est l'Euro qui se renforce paradoxalement face au Dollar à 1,2990 malgré de bons chiffres parus à 14H30.

Les investisseurs ont réagi très favorablement à la hausse surprise de +5,3% des promesses d'achat de logements en octobre, alors que les ventes réelles avaient reculé de -0,3% à l'issue du même mois.

Assez curieusement, aucun coup de chapeau n'avait salué à 14H30 le relèvement de l'estimation du PIB américain à 2,7% au 3ème trimestre, peut être les investisseurs ont-ils été légèrement déçu du faible recul des inscriptions hebdomadaires au chômage.

Le Beige Book préparé par la Fed de Richmond avait dévoilé la veille un diagnostic sans surprise, très proche de la précédente édition: activité molle, pas de tensions inflationnistes, du mieux au niveau de l'immobilier.

Cette séance de jeudi a été peu fertile en écarts spectaculaire: Tiffany a chuté de -6,2% sur l'émission d'un 'profit warning', Macy's qui manque ses objectifs de chiffre d'affaire a lâché -4,2%

Le Nasdaq a été soutenu par AMD +4,1%, RIM +4% (sur un avis favorable de Goldman Sachs), Baidu a pris +3,5%, Citrix +2,8%, Micron +2,45%, Symantec +2,1%, Amazon +1,7%, eBay +1,4%, Apple +1,1%.

Le Dow Jones a été freiné par Intel -2,8% et Microsoft -1,5%.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...