Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Wall Street : Wall Street hésite à l'ouverture, regain d'inquiétude sur les approvisionnements

mercredi 20 octobre 2021 à 16h26
Wall Street : Wall Street hésite à l'ouverture, regain d'inquiétude sur les approvisionnements

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en légère hausse mercredi mais la tendance est hésitante en raison du regain d'inquiétude sur les chaînes d'approvisionnements et sur l'inflation qui ont pris le pas sur l'optimisme né des premiers résultats des sociétés au titre du troisième trimestre.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 24,94 points, soit 0,07%, à 35.482,25 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,14% à 4.526,15 points.

Le Nasdaq Composite prend 0,18% à 15.156,02 points.

Les investisseurs sont à l'affût de signes permettant de mesurer l'impact des perturbations dans les chaînes mondiales d'approvisionnement sur les résultats des entreprises.

Ils surveillent en particulier les prévisions des entreprises, confrontées à une hausse des coûts, à des pénuries de main d'oeuvre et à des difficultés d'approvisionnements.

Mardi, Procter & Gamble a surpris le marché en annonçant que la hausse des coûts liés aux matières premières et au transport allaient davantage pénaliser ses résultats.

Les analystes s'attendent à ce stade à ce que les sociétés du S&P-500 publient des résultats en hausse de 32% sur un an, selon des données Refinitiv.

Aux valeurs, Tesla recule de 0,2%, avant la publication de ses comptes financiers dans la soirée. Baker Hughes abandonne 2,5% pour avoir raté le consensus de Wall Street.

Netflix plonge de 3,2%, au lendemain de la publication de ses résultats qui ont pourtant montré un nombre d'abonnés supérieur aux prévisions.

Abbott Laboratories (+4,2%), Biogen (+1,3%) et Anthem (+4,8%) profitent, eux, du relèvement de leurs prévisions annuelles.

Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor à dix ans continue de monter, à 16417%, dans l'anticipation d'un resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine. A 18h00 GMT sera publié le Livre blanc de la Fed sur lequel l'institut s'appuie pour sa réunion de novembre.

Sur le marché pétrolier, le baril de brut souffre d'un possible encadrement des prix du charbon en Chine, dont la hausse est l'une des principales causes de l'envolée du prix de l'or noir ces dernières semaines. Le Brent abandonne 1,03% à 84,20 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 1,22% à 81,95 dollars CLc1.

(Reportage Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2021 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs +41.85 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat