Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Wall street hésitante à l'ouverture

Wall street : Wall street hésitante à l'ouverture

Wall street : wall street hésitante à l'ouvertureWall street : wall street hésitante à l'ouverture

NEW YORK (Reuters) - Wall Street est hésitante jeudi en ouverture, les craintes engendrées par un avertissement de Moody's sur les banques étant compensées par les bonnes statistiques américaines du jour.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones gagne 0,15% à 12.800,44 points. Le Standard & Poor's perd 0,02% à 1.342,91 points tandis que le composite du Nasdaq cède 0,06% à 2.914,08 points.

Moody's a prévenu jeudi qu'elle pourrait abaisser les notes de crédit de 17 grandes banques mondiales et de 114 institutions financières européennes, témoignant de l'impact de la crise de la dette souveraine européenne sur le système financier.

L'indice des bancaire KBW perd 0,27%. L'indice S&P des financières cède 0,2%.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué contre toute attente aux Etats-Unis lors de la semaine au 11 février, à 348.000, soit un plus bas de près de quatre ans, contre 361.000 révisé) la semaine précédente, a annoncé jeudi le département du Travail.

Le nombre des mises en chantier a augmenté plus que prévu en janvier, grâce à une forte hausse des chantiers d'ensembles locatifs, ce qui fait espérer que le secteur de l'immobilier, il y a peu de temps encore sinistré, apporte finalement sa contribution à la croissance.

Les prix à la production ont augmenté de 0,1% en janvier aux Etats-Unis, en raison d'une baisse des prix dans l'alimentaire et l'énergie, mais les prix de base ont augmenté deux fois plus que prévu, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail.

General Motors a publié jeudi un résultat inférieur aux attentes aux titre du quatrième trimestre 2011, l'effet positif lié aux résultats réalisés en Amérique du Nord ayant été effacé par une performance moins solide à l'étranger.

L'action gagne toutefois 4,9% à 26,16 dollars.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...