Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Wall Street gagne 0,36%, le S&P 500 bat son record de 2007

Wall Street : Wall Street gagne 0,36%, le S&P 500 bat son record de 2007

Wall Street : Wall Street gagne 0,36%, le S&P 500 bat son record de 2007Wall Street : Wall Street gagne 0,36%, le S&P 500 bat son record de 2007

par Chuck Mikolajczak et Rodrigo Campos

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse jeudi pour la dernière séance du trimestre, qui a permis à l'indice Standard & Poor's 500 d'inscrire un nouveau record historique de clôture, cinq ans et demi après le précédent.

L'indice large du marché américain, principale référence de nombreux investisseurs professionnels, a terminé la journée sur un gain de 6,34 points, soit 0,41%, à 1.569,19 points. Son précédent record, à 1.565,15 points, datait du 9 octobre 2007, avant le déclenchement de la crise des "subprime".

L'indice Dow Jones des 30 principales valeurs de la cote a quant à lui progressé de 52,38 points, soit 0,36%, à 14.578,54 points et le Nasdaq Composite a progressé de 11 points (+0,34%) à 3.267,52 points.

Le Dow a lui aussi inscrit un record de clôture, poursuivant la série entamée le 5 mars, après un plus haut absolu en séance à 14.585,10 points.

Le fait que le S&P soit enfin parvenu à battre son record, une résistance sur laquelle il butait depuis plusieurs semaines, est annonciateur de nouveaux gains, estiment certains observateurs, même si les prochains chiffres de l'emploi aux Etats-Unis et l'approche de la saison des résultats trimestriels peuvent inciter à la prudence.

"On restera très dépendants des nouvelles, comme toujours, dont je ne m'attends pas à une énorme envolée à la hausse, mais on va simplement continuer à aller lentement de l'avant", prédit ainsi Darrell Cronk, directeur régional des investissements pour Wells Fargo Private Bank à New York.

Sur la semaine -écourtée, Wall Street restant fermée vendredi- le Dow a gagné 0,46%, le S&P 500 0,79% et le Nasdaq 0,69%.

Pour le mois de mars, la performance du Dow ressort à 3,73%, celle du S&P 500 à 3,6% -sa cinquième hausse mensuelle d'affilée- et celle du Nasdaq à 3,4%.

Le premier trimestre 2013 se solde par une progression de 11,25% du Dow Jones, de 10,03% du S&P 500 (sa meilleure performance trimestrielle en un an) et de 8,21% du Nasdaq.

Le record du S&P 500 "ponctue de manière très appropriée un excellent trimestre qui a vu refluer bon nombre des inquiétudes de l'an dernier", note Bruce McCain, responsable des investissements de Key Private Bank à Cleveland.

"Toutefois, cela pourrait marquer le début d'un examen plus réaliste des questions qui ne sont toujours pas résolues. Un certain degré de prudence se justifie sans doute, les problèmes de Chypre ne marquant probablement que le début de ce à quoi nous pourrions assister au cours des prochains mois."

EBAY DOPÉ PAR SES NOUVEAUX OBJECTIFS

Ce jeudi, le marché n'a pas été déstabilisé par l'annonce d'une hausse plus forte qu'attendu des inscriptions hebdomadaires au chômage, l'écart n'étant visiblement pas assez marqué pour remettre en cause la reprise progressive du marché du travail.

La croissance du quatrième trimestre aux Etats-Unis a en outre été revue en hausse, bien que moins qu'anticipé par le marché. (voir: )

Mais les investisseurs ont surtout retenu de l'actualité du jour que la réouverture des banques chypriotes s'était déroulée dans le calme, en tout cas sans les mouvements de panique redoutés par certains.

Aux valeurs, eBay a bondi de 4,13% après la présentation d'objectifs à trois ans ambitieux.

L'opérateur mobile MetroPCS a pris 3,51%. L'influent cabinet de conseil aux investisseurs ISS a pris le parti des opposants au projet de fusion avec T-Mobile USA, la jugeant sous-évaluée, ce qui pourrait forcer T-Mobile à améliorer ses propositions.

A la baisse, BlackBerry a perdu 0,84% après la publication de ses résultats trimestriels, marqués certes par un bénéfice inattendu et par un démarrage commercial encourageant de son nouveau modèle Z10 mais aussi par une baisse du nombre global d'utilisateurs.

JPMorgan Chase & Co a cédé 0,65%. Un juge fédéral a donné son feu vert mercredi à une plainte d'un fonds de pension l'accusant d'avoir investi dans des titres émis par Lehman Brothers avant sa faillite en 2008.

Les volumes d'échanges ont été inférieurs à la moyenne, une partie des intervenants étant absents en raison de la célébration de Pessah, la Pâque juive, et à la veille du long week-end de Pâques: environ 5,7 milliards de titres au total ont été échangés sur le New York Stock Exchange, le Nasdaq et la plateforme NYSE MKT, contre environ 6,4 milliards en moyenne depuis le début de l'année.

Marc Angrand pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...