Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Wall street finit sur une note indécise

Wall street : Wall street finit sur une note indécise

Wall street : wall street finit sur une note indéciseWall street : wall street finit sur une note indécise

NEW YORK (Reuters) - Les valeurs américaines ont fini sur une note indécise vendredi, les résultats jugés décevants de géants comme Caterpillar contrebalançant le soulagement né de l'accord européen sur le sauvetage de la Grèce.

L'indice Dow Jones a cédé 0,34% ou 43,25 points, à 12.681,16 points, mais le Standard & Poor's 500 a gagné 0,09% ou 1,22 point, à 1.345,02 points et le Nasdaq Composite 0,86% ou 24,40 points, à 2.858,83 points.

Sur la semaine, le Dow a gagné 1,6%, le S&P 2,2% et le Nasdaq 2,5%.

Du côté des baisses, Caterpillar, meilleure performance du Dow Jones l'an dernier, a reculé de 5,8%, à 105,15 dollars. Le fabricant d'engins de terrassement a fait état vendredi de bénéfices trimestriels en hausse mais inférieurs aux attentes du marché ainsi que de commentaires prudents sur la conjoncture économique.

General Electric a reculé de 0,62% à 19,04 dollars, malgré l'annonce d'un bond de près de 22% de son bénéfice net trimestriel.

Du côté des hausses, les technologiques ont été recherchées. Microsoft a fini en hausse de 1,61% à 27,53 dollars, après avoir ouvert dans le rouge. Le bénéfice par action du numéro un mondial des logiciels au titre de son quatrième trimestre fiscal a dépassé les attentes du marché mais les ventes de son système d'exploitation Windows ont déçu pour le troisième trimestre d'affilée.

Les valeurs de semi-conducteurs ont profité des résultats des fabricants Sandisk et Advanced Micro Devices. L'indice PHLX des semi-conducteurs a gagné 2,4%. AMD s'est envolé de 19,2% et Sandisk de 9,6%.

Flextronics s'est adjugé 9,36% à 7,01 dollars. Le groupe de fabrication en sous-traitance a affiché un résultat jugé décevant en raison de marges sous pression dans son activité PC et téléphones mobiles, mais le marché a retenu que le chiffre d'affaires était supérieur aux attentes.

McDonald's a gagné 2,33% à 88,56 dollars. Le numéro un mondial de la restauration rapide a publié des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu.

Les regards se tournent à présent vers les négociations budgétaires aux Etats-Unis, qui entrent dans une phase critique, vendredi étant la date limite fixée par le président Barack Obama pour tenter d'arracher un accord aux responsables parlementaires sur le relèvement du plafond de la dette avant le 2 août, après quoi Washington se retrouverait en situation de défaut.

L'agence de notation Standard & Poor's a réaffirmé jeudi qu'il y avait une chance sur deux qu'elle baisse la note souveraine des Etats-Unis d'ici trois mois, rapporte Market News International.

Caroline Valetkevitch et Ryan Vlastelica; Natalie Huet et Danielle Rouquié pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...