Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Wall Street finit en recul en raison de résultats décevants

Wall Street : Wall Street finit en recul en raison de résultats décevants

Wall Street : Wall Street finit en recul en raison de résultats décevantsWall Street : Wall Street finit en recul en raison de résultats décevants

par Rodrigo Campos et Ryan Vlastelica

NEW YORK (Reuters) - Les résultats décevants d'Amazon et de Visa ont pesé sur Wall Street vendredi, la Bourse ayant subi des dégagements généralisés dans le sillage des valeurs des biens de consommation non essentiels.

La "saison" des résultats est pour l'essentiel meilleure que prévu. Plus qu'à l'habitude, les sociétés ont dans l'ensemble battu les consensus à la fois sur les bénéfices et le chiffre d'affaires. Mais il y a eu des déceptions de poids cette semaine, avec en particulier Boeing et Caterpillar.

L'indice Dow Jones a perdu 123,23 points (0,72%) à 16.960,57 points. Le Standard & Poor's 500 a cédé 9,64 points (0,48%) à 1.978,34. Le Nasdaq Composite a perdu 22,54 points (0,5%) à 4.449,56. Sur l'ensemble de la semaine, le Dow laisse 0,8%, le S&P 500 est quasiment inchangé et le Nasdaq Composite avance de 0,4%.

L'action Amazon.com a perdu 9,6%, la société de commerce en ligne ayant annoncé jeudi des pertes accrues et plus lourdes que prévu au deuxième trimestre, la hausse des ventes n'ayant pas compensé des investissements massifs dans de nouveaux produits et services.

Visa (-3,6%), le numéro un mondial des cartes de crédit, a réduit jeudi sa prévision de chiffre d'affaires pour 2014 en raison du renforcement du dollar.

"Les résultats ont été le moteur du marché toute la semaine; nous avons eu une série de bons rapports mais Amazon en particulier a été une déception et a motivé des prises de bénéfice", a dit Rick Meckler (Liberty View Capital Management).

Amazon a pesé sur le secteur des biens de consommation non essentiels dont l'indice a cédé 1,17%.

Autre recul (-2,13%), celui de la chaîne de coffee shops Starbucks même si celle-ci a annoncé jeudi une hausse des bénéfices et du chiffre d'affaires du troisième trimestre avec une croissance un peu plus forte que prévu de ses ventes dans les Amériques, son principal marché.

A l'inverse Baidu a bondi de près de 11%, le premier moteur de recherches chinois ayant largement fait mieux que les attentes de Wall Street avec un bond de 34,1% du bénéfice net trimestriel, grâce à une forte progression des revenus du mobile.

Au plan des indicateurs, les commandes de biens durables ont augmenté plus que prévu en juin, ce qui vient à l'appui des conjectures sur un fond rebond de la croissance au deuxième trimestre.

Malgré cet aspect, l'indicateur n'a guère eu d'impact sur le marché.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...