Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Wall street finit en nette hausse, dopée par l'effet draghi

Wall street : Wall street finit en nette hausse, dopée par l'effet draghi

tradingsat

NEW YORK (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé en nette hausse, le S&P 500 terminant la séance à un plus haut de plus de quatre ans, les investisseurs saluant les annonces faites en Europe par le président de la BCE, Mario Draghi et les signes d'amélioration sur le marché américain de l'emploi.

La hausse a concerné l'ensemble des secteurs industriels américains, les titres en hausse étant quatre fois plus nombreux que les actions en baisse.

La Banque centrale européenne a avalisé jeudi le lancement d'un nouveau programme de rachats d'obligations souveraines sur le marché secondaire, potentiellement illimité et destiné à réduire les coûts de financement de pays de la zone euro sous pression afin de tourner la page de la crise de l'euro.

Le président de la BCE Mario Draghi a souligné que cette initiative permettrait de s'attaquer aux distorsions du marché obligataire et aux doutes "infondés" des investisseurs sur la pérennité de l'euro. Elle répond en tout cas aux fortes attentes soulevées par ses déclarations de la fin juillet, selon lesquelles la BCE ferait ce qu'il faudrait dans le cadre de son mandat pour préserver l'euro.

Aux Etats-Unis, le secteur privé a créé 201.000 emplois au mois d'août, un chiffre nettement supérieur aux attentes, selon l'enquête mensuelle du cabinet de conseil ADP, alors que les économistes prévoyaient un chiffre de 140.000 et leurs estimations allaient de 90.000 à 170.000.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a pris 1,87%, 244,52 points, à 13.292,00, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, s'est adjugé 2,04%, 28,68 points, à 1.432,12 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a gagné 2,17%, 66,55 points, à 3.135,81.

Jamais depuis janvier 2008, le S&P 500 n'avait terminé à un niveau aussi élevé. Quant au cours de clôture du Nasdaq, il est sans précédent depuis plus de douze ans.

"Très clairement, l'annonce de la BCE ainsi que les chiffres très encourageants de l'emploi ici ont également aidé à alimenter un marché déjà robuste", a commenté Joseph Greco de Meridian Equity Partners

Aux valeurs, Supervalu Inc a terminé en hausse de 3,5% après avoir annoncé la fermeture d'une soixantaine de points de vente dans le cadre d'un vaste plan de réorganisation.

Disney, de son côté, a terminé en hausse de 2,10% à 51,86, un plus haut de clôture historique.

Bank of America a quant à elle signé la performance du jour sur l'indice phare de la Bourse américaine, affichant un bon de 5,03% à 8,35 dollars.

Ryan Vlastelica, Nicolas Delame pour le service français

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...