Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street finit en légère hausse après une séance très agitée

Wall street : Wall street finit en légère hausse après une séance très agitée

Wall street : wall street finit en légère hausse après une séance très agitéeWall street : wall street finit en légère hausse après une séance très agitée

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé la séance de lundi en très légère hausse après quatre semaines de pertes, clôturant une séance sans réelle tendance, dans un contexte économique très fragile.

La Bourse de New York a fini en hausse de 0,34% lundi, l'indice Dow Jones des 30 industrielles gagnant 37 points à 10.854,65 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 0,29 point, soit 0,03%, à 1.123,82 points. L'indice a perdu 12,7% depuis début août.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 3,54 points (+0,15%) à 2.345,38 points.

Environ 8,46 milliards d'actions ont été échangées au cours de la séance, soit quasiment autant que la moyenne quotidienne l'année dernière à 8,47 milliards.

Après quatre semaines d'affilée dans le rouge, Wall Street a connu une séance agitée, alternant replis et rebonds.

Les actions ont notamment fait l'objet de rachats à bon compte, certains intervenants jugeant que le marché était devenu survendu, puis le marché s'est retourné à la hausse en fin de séance dans un climat d'extrême instabilité car les craintes d'une nouvelle récession aux Etats-Unis et celles d'une déstabilisation du système financier européen subsistent.

Dans ce contexte, les investisseurs guettent avec prudence les signes de possibles nouvelles mesures de soutien de la Réserve fédérale à l'économie américaine, lorsque ses banquiers centraux se réuniront vendredi à Jackson Hole, dans le Wyoming.

Aux valeurs, le titre Lowe's Companies a pris 1,139% après avoir annoncé qu'il consacrerait cinq milliards de dollars à racheter des titres sur une période de deux à trois ans.

Le titre Boeing a pris également 1,45%. Les dirigeants de la compagnie aérienne Delta Air Lines (+0,13%) devraient voter cette semaine une commande de 100 avions 737 de Boeing d'une valeur de 8,58 milliards de dollars (six milliards d'euros), a annoncé Bloomberg News, qui cite deux sources proche du dossier. (voir )

Les valeurs technologiques comme IBM (+0,91%), Google (+1,48%) ou Hewlett-Packard (+3,6%), figurent parmi les meilleurs performances de la journée tandis que les financières ont encore perdu du terrain. Le titre Bank of America a chuté de 7,89%.

Catherine Monin pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI