Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Wall Street finit en hausse timide avant les résultats

Wall Street : Wall Street finit en hausse timide avant les résultats

Wall Street : Wall Street finit en hausse timide avant les résultatsWall Street : Wall Street finit en hausse timide avant les résultats

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a clôturé en légère hausse vendredi au terme d'une séance en dents de scie, les investisseurs restant partagés entre la perspective du maintien de taux d'intérêt quasi-nuls pendant quelques mois encore et les inquiétudes pour la croissance mondiale et les bénéfices des entreprises.

L'indice Dow Jones, qui a passé une bonne partie de la séance dans le rouge, a gagné 33,74 points, soit 0,2%, à 17.084,49 points. Le Standard & Poor's-500, plus large, a pris 1,46 point (+0,07%) à 2.014,89 points et le Nasdaq Composite a avancé de 19,68 points (+0,41%) à 4.830,47 points.

Publié jeudi soir, le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale, a conforté aux yeux de nombreux investisseurs l'hypothèse selon laquelle la banque centrale n'est pas pressée d'entamer le relèvement de ses taux et pourrait même attendre le début de l'an prochain.

Les statistiques du jour ont aussi renforcé ce scénario: les prix à l'importation ont baissé de 0,1% en septembre, or la présidente de la Fed, Janet Yellen, a déclaré que cet indicateur était l'une des explications de la faiblesse de l'inflation globale aux Etats-Unis, toujours bien inférieure à l'objectif de 2% de la banque centrale.

Deux responsables de la Fed qui s'exprimaient en public vendredi n'ont pas écarté totalement l'hypothèse d'un relèvement de taux dès la prochaine réunion de politique monétaire, les 27 et 28 octobre, tout en laissant entendre qu'elle pourrait alors manquer de données lui permettant de prendre une décision.

ALCOA A CÉDÉ 6,81% APRÈS SES TRIMESTRIELS

Signe de l'indécision du marché, cinq des dix grands indices sectoriels S&P ont fini la séance en hausse tandis que les cinq autres cédaient du terrain.

Si celui des valeurs technologiques a gagné 0,51%, celui des financières, pénalisées par la perspective d'un report de la hausse des taux, a abandonné 0,56%.

Les "techs" ont notamment profité des spéculations sur un possible rachat du spécialiste du stockage de données EMC par Dell, une opération dont le montant pourrait dépasser 50 milliards de dollars. Le titre EMC a pris 2,5%.

L'attention des investisseurs commence par ailleurs à se porter sur les publications de résultats, qui vont se multiplier à partir de la semaine prochaine.

"Quand les dirigeants vont commencer à parler de ce qu'ils comptent faire pour traiter le problème chinois, la hausse du dollar, mais aussi des rachats d'actions et des hausses de dividendes, c'est ça qui dictera l'orientation du marché et l'intérêt des gens", explique Kevin Kelly, directeur de la stratégie d'investissement de Recon Capital Partners.

Le producteur d'aluminium Alcoa, qui a publié dès jeudi soir ses résultats, jugés décevants, a abandonné 6,81%, la plus forte baisse du S&P-500.

Egalement à la baisse, Gap a chuté de 5,29% après l'annonce d'une baisse plus marquée qu'attendu de ses ventes à magasins comparables le mois dernier.

A la hausse, la plupart des compagnies aériennes cotées ont profité des prévisions optimistes d'American Airlines (+6,74%) et United Continental (+6,6%).

L'indice Dow Jones du transport aérien a avancé de 4,06%.

Aux fusions-acquisitions, le groupe de logistique UTi Worldwide a bondi de 50%, le marché saluant son rachat par le danois DSV pour un montant total de 1,35 milliard de dollars.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a progressé de 3,72%, le S&P-500 de 3,26% et le Nasdaq de 2,61%. Il s'agit de la meilleure performance hebdomadaire de l'année pour le S&P, et elle est due pour l'essentiel aux secteurs les plus lourdement sanctionnés au cours des semaines précédentes, comme l'énergie (+7,8%), les matières premières (+6,8%) ou l'industrie (+6,1%).

(Marc Angrand pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...