Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Wall Street finit en baisse après l'avertissement de Yellen

Wall Street : Wall Street finit en baisse après l'avertissement de Yellen

Wall Street : Wall Street finit en baisse après l'avertissement de YellenWall Street : Wall Street finit en baisse après l'avertissement de Yellen

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini mercredi dans le rouge après la mise en garde de la présidente de la Réserve fédérale américaine contre le niveau élevé de valorisation des marchés actions.

Volatile ces derniers temps en raison d'une avalanche de résultats trimestriels et d'indicateurs mitigés, Wall Street a ouvert en hausse avant de se retourner après les propos de Janet Yellen.

"Je soulignerais que les valorisations boursières sont, à ce stade, assez élevées de manière générale", a-t-elle déclaré lors d'une conférence à Washington. "Il y a là des dangers potentiels".

La présidente de la Fed a aussi cité comme facteur de risque le bas niveau des taux d'intérêt à long terme, qui pourraient remonter brutalement quand la Fed normalisera sa politique monétaire.

L'indice Dow Jones a finalement cédé 0,48% (86,22 points) à 17.841,98. Le S&P-500, plus large, a perdu 9,31 points, soit 0,45%, à 2.080,15. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 19,68 points (0,4%) à 4.919,64.

Avant l'ouverture, les investisseurs ont appris que le secteur privé aux Etats-Unis avait créé 169.000 emplois en avril, selon l'enquête mensuelle du cabinet spécialisé ADP, au plus bas depuis le mois de janvier 2014.

Cet indicateur n'a toutefois pas trop ému Wall Street, qui attendra la statistique globale de l'emploi, vendredi, pour se faire une idée plus précise de la situation sur ce front.

La tendance actuelle sur les marchés est de penser que la Fed attendra la fin de l'année, voire le début de l'année prochaine, avant de relever ses taux d'intérêt.

Le président de la Fed d'Atlanta, Dennis Lockhart, a cependant estimé mercredi qu'un resserrement monétaire mi-2015 était toujours possible.

Aux valeurs, Western Union, numéro un mondial du transfert d'argent, a démenti en cours de séance des informations de presse lui prêtant un intérêt pour son concurrent MoneyGram International, dont le titre a bondi de plus de 21%, le titre Western Union progressant de 4,3%.

JPMorgan Chase a perdu 0,7%. La personne morale de la banque en France a été mise en examen le 16 avril dernier à Paris pour complicité de fraude fiscale dans l'enquête sur une série de transactions effectuées par de hauts responsables de la société d'investissement Wendel, a-t-on appris de source judiciaire.

Dans le secteur pharmaceutique et contre la tendance, Synagena s'est envolé de 112% après l'annonce d'une offre de 8,4 milliards de dollars de son concurrent Alexion Pharma (-8%) pour mettre la main sur son traitement en phase initiale d'expérimentation contre une maladie métabolique rare.

(Noel Randewich, Patrick Vignal pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI