Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : En baisse avant les résultats des banques

Wall Street : En baisse avant les résultats des banques

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir en baisse lundi, les investisseurs marquant une pause avant la publication, cette semaine, de résultats d'entreprises de premier plan.

A une vingtaine de minutes de l'ouverture, les contrats à terme sur indices perdent entre 0,1% et 0,5%.

Après les résultats en demi-teinte publiés vendredi par Wells Fargo, les attentes des investisseurs sont fortes pour les résultats d'autres grandes banques américaines comme JPMorgan Chase ou encore Goldman Sachs, dont les performances seront dévoilées mercredi.

Les comptes de Bank of America et Citigroup paraîtront jeudi, tandis que ceux de Morgan Stanley seront communiqués vendredi.

Du côté de 'Main Street' - une expression qui désigne l'économie réelle en opposition à Wall Street - ce sont Intel et GE qui doivent présenter leurs résultats dans la semaine.

En ce qui concerne les indicateurs, seront publiées entre autres les ventes au détail, les prix à la consommation, la production industrielle, les inscriptions hebdomadaires au chômage et la confiance des consommateurs du Michigan.

Un autre temps fort de la semaine sera l'intervention aujourd'hui, à l'Université du Michigan, du président de la Réserve fédérale Ben Bernanke sur des questions comme la politique monétaire, le redressement de l'activité après la crise financière ou les challenges à long terme de l'économie américaine.

Il est prévu que le patron de la Fed réponde à des questions des étudiants et des messages sur Twitter.

Vendredi, Wall Street a clôturé inchangée à l'issue d'une séance où les indices auront battu des record de 'non-volatilité'.

Le Dow Jones a tenté vainement de rallier les 13.500 points avant d'en terminer en hausse de 0,1%. Le Nasdaq a grappillé 0,1%.

Les professionnels de Jefferies font remarquer que les investisseurs ont déversé un total de 11 milliards de dollars dans les fonds monétaires et les portefeuilles de fonds indiciels cotés (ETF) la semaine dernière, un record en près d'un an et demi.

A titre de comparaison, le compartiment obligataire US n'a bénéficié que de 2,2 milliards de dollars de nouveaux fonds la semaine passée.

'Les investisseurs gardent cependant en tête les négociations difficiles entre républicains et démocrates sur la question du mur budgétaire alors que beaucoup reste encore à faire sur le sujet', avertissent malgré tout les analystes de Saxo Banque.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...