Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Wall street clôture indécise avant un vote sur la dette

Wall street : Wall street clôture indécise avant un vote sur la dette

Wall street : wall street clôture indécise avant un vote sur la detteWall street : wall street clôture indécise avant un vote sur la dette

NEW YORK (Reuters) - L'annonce d'une baisse notable des inscriptions hebdomadaires au chômage, tombées sous la barre des 400.000 pour la première fois depuis avril a limité les pertes à Wall Street, mais cela n'a pas suffi à éclipser l'incertitude concernant le débat sur la dette des Etats-Unis.

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé, l'indice Dow Jones des 30 industrielles cédant 0,51%, soit 62,44 points à 12.240,11 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 4,22 points, soit 0,32%, à 1.300,67 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 1,46 points (+0,05%) à 2.766,25 points.

La Maison blanche a d'ores et déjà qualifié l'une des propositions de loi du président républicain de la Chambre des représentants John Boehner de texte "politicien" qui ne passera pas le Sénat, tandis que la Chambre des représentants a prévu une séance sur le vote de cette proposition dans la journée.

Les marchés ont toutefois bénéficié du soutien des chiffres meilleurs que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage et des promesses de vente de maisons.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué de 24.000 la semaine dernière aux Etats-Unis, soit plus fortement que prévu, selon les chiffres publiés par le département du Travail. Il y a eu 398.000 premières demandes d'indemnisation du chômage lors de la semaine arrêtée au 23 juillet, contre 422.000 la semaine précédente.

Aux valeurs, le titre Sprint Nextel a chuté de 15,9%, après avoir publié une perte trimestrielle plus importante que prévu d'avril à juin.

Exxon Mobil a fait état d'un résultat trimestriel inférieur aux attentes, l'activité dans le raffinage ayant été moins bonne que prévu. L'action a reculé de 2,22%.

Goodyear Tire & Rubber a publié un bénéfice du deuxième trimestre supérieur aux attentes de Wall Street, à la faveur de ventes importantes sur le marché nord-américain. Soutenue par ces résultats, l'action s'est apprécié de 6% en début de séance pour ensuite faire l'objet de prises de bénéfices. Le titre clôturé en baisse de 7,22%.

Enfin, Bristol-Myers Squibb a progressé de 1,53% après avoir fait état de ventes supérieures aux attentes au deuxième trimestre mais des impôts en hausse ont laissé le bénéfice simplement en adéquation avec les prévisions.

Catherine Monin pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...