Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Wall Street clôture en baisse avec le pétrole

Wall Street : Wall Street clôture en baisse avec le pétrole

Wall Street : Wall Street finit en baisse avec le pétroleWall Street : Wall Street finit en baisse avec le pétrole

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé dans le rouge lundi, le nouvel accès de faiblesse des prix du pétrole pesant sur le secteur de l'énergie et tirant le marché à la baisse avant l'ouverture de la saison des résultats.

L'indice Dow Jones a perdu 96,53 points, soit 0,54%, à 17.640,84. Le Standard & Poor's-500, plus large, a cédé 16,55 points (-0,81%) à 2.028,26 et le Nasdaq Composite a reculé de 39,36 points (-0,84%) à 4.664,71.

Le baril de Brent perdait plus de 5,3% en fin de séance sur le marché new-yorkais Nymex à 47,43 dollars le baril tandis que le brut léger américain (WTI) cédait 2,29 dollars à 46,07 dollars.

L'influente banque d'affaires Goldman Sachs a fortement abaissé ses prévisions de cours de l'or noir pour cette année, disant s'attendre à voir le Brent tomber à 42 dollars le baril d'ici trois mois.

L'indice S&P de l'énergie a abandonné 2,8% sur la séance, de loin la plus mauvaise performance des dix grands secteurs du S&P-500. Il accuse désormais un recul de plus 25% depuis son pic de juillet.

"Tout est lié au brut. Cela a favorisé de nouvelles ventes. Il y a beaucoup de confusion et d'interrogations sur l'impact des prix de l'énergie", explique Tim Ghriskey, directeur des investissements de Solaris Group.

Depuis son plus haut historique du 29 décembre, le S&P-500 a baissé de 3,1% en raison des inquiétudes suscitées par la conjoncture économique mondiale, les élections anticipées du 25 janvier en Grèce et la chute des prix pétroliers.

TIFFANY PERD PRÈS DE 14%

Alcoa a publié après la clôture des marchés un bénéfice trimestriel hors coûts de restructuration supérieur aux attentes, salué par une hausse de 1,7% de son action dans les transactions hors séance.

Le géant de l'aluminium donne généralement le coup d'envoi officieux de la saison des résultats. Plusieurs poids lourds du secteur bancaire, comme JPMorgan Chase & Co, Wells Fargo, Goldman Sachs et Citigroup publieront leurs comptes d'ici vendredi. Intel, l'une des 30 valeurs du Dow, fera de même jeudi soir.

Les bénéfices des sociétés cotées américaines devraient avoir augmenté de 4% sur un an au cours de la période octobre-décembre selon les données Thomson Reuters. Mais dans le secteur de l'énergie, ils devraient accuser une chute de plus de 20%.

"Tout le monde s'inquiète de savoir ce que vont dire les dirigeants d'entreprise sur le pétrole et sur l'économie mondiale", dit Tim Ghriskey.

Lundi, Tiffany a chuté de 14% après un avertissement sur ses résultats, rendu nécessaire par des ventes décevantes pendant la période des fêtes, la plus importante pour le joaillier.

A la hausse, NPS Pharmaceuticals a bondi de 8,2% au lendemain de l'annonce de son rachat par Shire pour environ 5,2 milliards de dollars.

Pour Foundation Medicine, la hausse a atteint 95,3% après l'accord sur sa prise de contrôle par Roche pour 1,18 milliard.

Un autre groupe pharmaceutique, Bristol-Myers Squibb a pris 3,08%, l'une des plus fortes hausses du S&P-500, après les résultats favorables d'essais de l'Opdivo, un traitement du cancer du poumon.

Sur le marché des changes, l'euro est resté pratiquement stable face au dollar, autour de 1,1835. Le billet vert a pris 0,1% environ face à un panier de devises de référence.

La séance a en revanche profité à l'or, qui a gagné jusqu'à 1% et touché un plus haut d'un mois.

Le rendement des obligations américaines à 10 ans, lui, s'est replié à 1,9121%.

(avec Ryan Vlastelica, Marc Angrand pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...