Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Wall Street chute après les mauvais chiffres allemands

Wall Street : Wall Street chute après les mauvais chiffres allemands

Wall Street : Wall Street chute après les mauvais chiffres allemandsWall Street : Wall Street chute après les mauvais chiffres allemands

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé mardi en net repli, un indicateur allemand alimentant la crainte de l'impact d'une économie européenne en panne sur les comptes des sociétés américaines.

La production industrielle allemande a baissé de 4,0% en août, un repli plus important qu'attendu et le plus marqué depuis janvier 2009.

Autre motif d'inquiétude pour les marchés, l'annonce par le Fonds monétaire international d'une nouvelle révision à la baisse de ses prévisions de croissance pour l'économie mondiale.

L'indice Dow Jones a perdu 272,52 points (1,6%) à 16.719,39 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, a reculé de 29,72 points (1,51%) à 1.935,10 points. Le Nasdaq Composite a cédé 69,59 points (1,56%) à 4.385,20 points.

Signe de l'ampleur du recul de Wall Street, son indice vedette, le S&P, a fini la séance à son plus bas niveau depuis le 12 août.

Les investisseurs attendent l'ouverture imminente de la saison des résultats du troisième trimestre pour prendre de nouvelles positions sur le marché, souligne Jack De Gan, responsable de l'investissement chez Harbor Advisory Corp.

"Il n'y pas beaucoup d'activité en attendant les résultats, ce qui laisse le terrain aux facteurs géopolitiques", dit-il, mettant la faiblesse de l'économie allemande sur le compte de la crise ukrainienne et des sanctions contre la Russie.

"Il y a également la crainte que les variations de change aient un impact négatif sur les résultats", ajoute-t-il.

Aux valeurs, Sodastream a chuté de plus de 20%. Le fabricant israélien d'appareils à gazéifier a avancé une estimation de ventes au troisième trimestre en retrait par rapport aux attentes des analystes financiers, évoquant une demande plus faible que prévu aux Etats-Unis.

Nokia a cédé près de 4% après avoir annoncé que la production de son usine de téléphones portables de Madras (Chennai), en Inde, serait suspendue à partir du 1er novembre dans l'attente du règlement d'un contentieux fiscal avec les autorités de New Delhi.

Contre la tendance, l'action Coca-Cola, seule valeur du Dow Jones à terminer dans le vert, a progressé de 0,73%.

(Ryan Vlastelica; Patrick Vignal pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...