Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Wall street a profité du statu quo de la fed et des résultats

Wall street : Wall street a profité du statu quo de la fed et des résultats

Wall street : wall street a profité du statu quo de la fed et des résultatsWall street : wall street a profité du statu quo de la fed et des résultats

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a poursuivi sa marche en avant mercredi, le Nasdaq Composite clôturant même à un plus haut de dix ans après que la Réserve fédérale s'est montrée prête à continuer à soutenir l'économie américaine et que les résultats des entreprises ont été bien accueillis.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 0,76%, soit 95,59 points, à 12.690,96. Le S&P-500, plus large, a pris 8,42 points, soit 0,62%, à 1.355,66. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 22,34 points (+0,78%) à 2.869,88.

La Fed a annoncé qu'elle aurait bouclé son nouveau programme d'assouplissement quantitatif ("QE2") de 600 milliards de dollars d'ici la fin du trimestre en cours, soit au mois de juin, comme prévu.

Signe d'une poursuite de sa politique ultra-accommodante, la Fed a également maintenu son principal taux directeur à un niveau proche de zéro "pour une période prolongée", à l'issue d'un vote unanime. Le taux des Fed funds reste donc compris dans une fourchette de 0 à 0,25%.

Lors d'une conférence de presse, Ben Bernanke, président de la Réserve fédérale, a dit ne pas savoir quand un début de durcissement monétaire interviendrait, tout en déclarant que la flambée des prix de l'essence était une évolution contrariante.

General Electric a terminé en hausse de 2,74% à 20,65 dollars après que le directeur financier du conglomérat industriel a déclaré que la croissance des bénéfices du groupe sur les prochaines années devrait être l'une des plus forte de la dernière décennie.

L'action Boeing a gagné 0,75% à 76,12 dollars après que le constructeur aéronautique a publié un bond de 13% de son bénéfice au premier trimestre, supérieur aux attentes de Wall Street, tout en confirmant ses objectifs annuels malgré le léger repli de son chiffre d'affaires trimestriel.

Whirlpool et WellPoint ont respectivement avancé de 0,89% à 66,85 dollars et de 3,52% à 75,54 dollars après avoir également fait état de chiffres trimestriels meilleurs que prévu.

D'après des données Thomson Reuters, sur les 220 composants du S&P 500 qui ont déjà publié leurs résultats, 73% ont fait état de bénéfices supérieurs aux attentes.

De ce fait, le S&P a franchi un niveau de résistance clef à 1.344 points, évoluant ainsi à des plus hauts de près de trois ans.

Chuck Mikolajczak, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI