Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Vers une ouverture en rouge foncé

Wall Street : Vers une ouverture en rouge foncé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait ouvrir en forte baisse jeudi dans le sillage de marchés européens, tirée à la baisse par la persistance des craintes relatives à la situation économique mondiale.

A une trentaine de minutes de l'ouverture, les 'futures' sur indices américains affichent des pertes allant de 1,3% à 1,5%, annonçant un début de séance dans le rouge.

Les investisseurs se montrent encore plus réticents à prendre des risques face à une menace déflationniste qui semble plus que jamais d'actualité en zone euro, où le taux d'inflation annuel est ressorti à 0,3% à peine au mois de septembre.

'Si la situation en Europe et en Asie est aussi déprimée, alors même la perspective d'un report de la hausse des taux de la Fed n'est plus suffisante pour soutenir le moral des investisseurs', estime Valutrades.

Hier, les signaux d'alarme techniques s'étaient déclenchés tour à tour à Wall Street, à tel point que le Dow Jones affichait à un moment 3% de pertes, une première depuis juillet 2011.

Au final, il était difficile de ne pas juger bénin le repli de 1% de l'indice Dow au terme des échanges.

Illustration de l'inquiétude actuelle des marchés, l'indice 'VIX' CBOE de volatilité, surnommé l'indice de la peur, devrait poursuivre sa progression après avoir atteint de nouveaux plus hauts la veille.

Même le spectaculaire repli des inscriptions hebdomadaires au chômage lors de la semaine close le 11 octobre, à 264.000 nouveaux inscrits contre 287.000 à l'issue de la semaine précédente, n'a pas entraîné le moindre remous en préouverture.

Du côté des valeurs, le tableau n'est pas beaucoup plus rassurant.

Goldman Sachs est attendu en baisse (-3,5%) après avoir pourtant publié un bénéfice net et un niveau d'activité en hausse au troisième trimestre, sous l'effet de l'amélioration des conditions économiques aux Etats-Unis.

eBay (-3% en cotations avant-Bourse) et surtout Netflix (-26% en transactions électroniques) sont également attendus en baisse après des résultats trimestriels jugés décevants.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.%

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI