Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Vers un début de séance dans le rouge

Wall street : Vers un début de séance dans le rouge

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait entamer la séance dans le rouge mercredi, à l'image des places européennes qui n'ont pas réussi à conserver leur orientation positive après une gigantesque opération de refinancement de la BCE.

A quelques minutes de l'ouverture, le contrat futur sur l'indice S&P 500 perd 1,75 point à 1234,25 points, tandis que le Nasdaq 100 Future cède trois points à 2263,75 points.

Les banques européennes ont pu se refinancer de manière illimitée ce matin auprès de la Banque centrale européenne à un taux fixe de 1% sur trois ans. Au total, ce sont 489 milliards d'euros qui ont été levés.

Pour certains observateurs, l'opération n'a rien d'encourageant.

'Le risque est de transformer les banques européennes en 'zombies' totalement dépendants du financement de la BCE', avertit un économiste.

'L'idée de la BCE est de pousser les banques du Vieux Continent à racheter de la dette souveraine sur le marché secondaire, ce qui permettrait de mettre fin à la crise actuelle. Mais ce n'est pas comme cela que ça fonctionne', souligne-t-il.

'Les obligations d'Etat évoluent comme des girouettes depuis quelque temps en Europe et il est peu probable que les banques souhaitent détenir une classe d'actifs aussi volatile aujourd'hui', indique le spécialiste.

Face au calendrier peu chargé de la journée (seules les ventes de logements anciens et les réserves hebdomadaires de pétrole figurent au programme), les investisseurs vont pouvoir se concentrer sur l'actualité des valeurs, bien plus riche.

Oracle a fait part de résultats pour son deuxième trimestre inférieurs aux attentes, plombés notamment par un certain attentisme de ses clients, et dévoilé des perspectives prudentes pour le trimestre en cours.

Nike a fait part de résultats meilleurs que prévu pour son deuxième trimestre 2011-12, grâce à une croissance dynamique de ses ventes qui a compensé l'augmentation de ses coûts de production.

D'après le Wall Street Journal, Microsoft et Nokia pourraient s'allier en vue de lancer une offre sur Research In Motion, le fabricant du BlackBerry.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...