Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Une progression poussive avant l'emploi

Wall street : Une progression poussive avant l'emploi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains tentent de reprendre encore un peu de terrain jeudi, même si le grand rendez-vous de l'emploi prévu pour demain semble inciter quelques investisseurs à une certaine prudence.

En toute fin de matinée, le Dow Jones est globalement inchangé à 12.715,7 points, mais le S&P 500 (+0,2%) comme le Nasdaq Composite (+0,5%) s'affichent encore dans le vert.

'Tous les actifs risqués sont recherchés avec la remontée des prix des matières premières et les marchés d'actions n'échappent pas à la règle du fait de la chute des coûts d'endettement des Etats européens', note Angus Campbell, le directeur des ventes chez Capital Spreads.

La tendance est portée par la bonne tenue des valeurs minières, dans le sillage de rumeurs évoquant un rachat de Xstrata par Glencore.

'La séance d'aujourd'hui présente tous les atouts pour une poursuite du rebond et les perspectives restent encourageantes pour les marchés d'actions, tout particulièrement si l'actualité des fusions & acquisitions est porteuse', estime Angus Campbell.

Lors d'une allocution devant le Congrès, Ben Bernanke - le président de la Fed - a déclaré qu'il restait très vigilant à l'évolution de la crise de la dette européenne et de ses effets sur l'économie américaine, ce qui n'exclut pas a priori la possibilité d'un nouveau programme d'assouplissement quantitatif ('QE3').

La perspective de la publication, demain, du rapport officiel sur l'emploi américain en janvier peut générer toutefois quelques réflexes défensifs. C'est d'autant plus vrai que le consensus a été revu à la baisse après les chiffres moins bons que prévu de l'emploi privé publiés hier par ADP.

Sur le front des valeurs, Merck perd 1,2% bien que le groupe ait dépassé les attentes du marché en termes de bénéfice par action sur les trois derniers mois de l'année.

Kellogg avance de son côté de 2% après avoir publié des résultats en hausse au titre de son 4ème trimestre et réaffirmé ses prévisions de croissance pour l'exercice 2012.

Les chiffres de ventes des distributeurs pour le mois de janvier se traduisent par des réactions très diverses. Si Gap s'envole de plus de 9%, Target ne prend que 0,9% ce jeudi.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...