Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Une note négative malgré la faiblesse du dollar

Wall Street : Une note négative malgré la faiblesse du dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait ouvrir en baisse mardi matin malgré la faiblesse du dollar, pénalisée à la fois par le repli du pétrole et la défiance confirmée des investisseurs à l'égard d'Apple.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats futurs sur les indices américains accusent des pertes de l'ordre de 0,5%, annonçant un début de séance dans le rouge.

Le billet vert inscrit un plus haut bas depuis le mois d'août sous l'effet d'une apparente accélération des flux vendeurs sur le dollar.

Sur le marché des changes, la devise américaine se traite juste au-dessus de 1,1550 dollar après avoir franchi un moment le seuil de 1,16.

'Il faut dire que les derniers indicateurs économiques donnent des arguments aux vendeurs', note un trader.

'La dynamique en faveur d'une nouvelle hausse des taux de la Fed avant les élections de novembre s'essouffle', explique le professionnel, qui dit s'attendre à de possibles pressions de la BCE en cas de dépassement de la barre de 1,16.

Le baril de brut léger américain rétrocède 0,8% à 44,4 dollars.

Les investisseurs vont surveiller avec attention l'indice de volatilité du CBOE, surnommé 'indice de la peur', qui a repris hier 1,2% à 15,9 points.

Fait suffisamment rare pour être signalé, Apple pourrait aligner aujourd'hui une neuvième séance consécutive de baisse, preuve de la méfiance persistante des investisseurs après les résultats décevants de la semaine passée.

A noter que Pfizer a relevé sa fourchette cible de BPA ajusté à entre 2,38 et 2,48 dollars pour l'ensemble de 2016, contre 2,20 à 2,30 dollars précédemment, après des performances trimestrielles meilleures que prévu.

Wall Street avait bien commencé le mois de mai hier. Après une entame de séance un peu indécise, les acheteurs avaient fini par reprendre la main et les gains n'ont cessé de s'amplifier au fil des heures malgré la chute du baril.

Aucun indicateur économique n'est attendu aujourd'hui.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI