Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Une note de prudence en préouverture

Wall street : Une note de prudence en préouverture

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains devraient ouvrir sur une note prudente vendredi à l'approche des élections législatives de dimanche en Grèce.

A environ une demi-heure de l'ouverture, le contrat futur sur le S&P 500 prend 3,5 points à 1312,25 points, tandis que le Nasdaq 100 Future progresse de 6,5 points à 2529 points.

Wall Street va tenter de rester à l'équilibre par rapport au 1er janvier à la veille de la journée cruciale des 'quatre sorcières', marquée par l'expiration d'une série de contrats à terme.

En Europe, le rendement servi sur le marché secondaire par l'emprunt d'Etat espagnol à 10 ans a atteint ce matin un record de 6,998%, à deux doigts du niveau dangereux des 7% à partir duquel les Etats sont censés perdre le contrôle de leurs finances publiques.

Moody's a dégradé la note de l'Espagne de trois crans hier, la faisant passer à 'Baa3' contre 'A3' jusqu'à présent. L'agence précise que de nouvelles dégradations sont possibles.

'On commence à se dire que les 100 milliards d'euros débloqués le week-end dernier ne vont pas suffire et que Madrid va vite avoir besoin de trésorerie', lâche un trader.

Aux Etats-Unis aussi, la situation semble se dégrader.

Les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont augmenté aux Etats-Unis d'une semaine à l'autre, à 386.000 lors de la semaine du 9 juin, alors que consensus anticipait une certaine stabilité.

La détérioration du marché du travail pourrait pousser la Fed à prendre des mesures de soutien à l'économie d'autant que l'inflation ne constitue plus une menace de premier plan pour l'économie US.

Selon le Département du Travail, les prix à la consommation se sont contractés en mai aux Etats-Unis (-0,3%), sous l'effet de la chute des prix de l'essence.

Sur le plan des valeurs, Nokia devrait connaître un début de séance difficile après avoir annoncé la suppression de 10.000 postes supplémentaires d'ici à la fin 2013 dans le cadre de son gigantesque programme de réduction des coûts destiné à le faire renouer avec les bénéfices.

Le distributeur américain Costco a acquis auprès de Controladora Comercial Mexicana (CCM) les 50% du capital qu'il ne détenait pas de sa filiale mexicaine Costco de Mexico, moyennant l'équivalent en pesos de 760,4 millions de dollars.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...