Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Un redressement de plus en plus vigoureux

Wall Street : Un redressement de plus en plus vigoureux

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a accéléré à la hausse jeudi matin, opérant un rebond technique sensible en dépit d'un contexte d'inquiétudes sur la santé de l'économie et des entreprises technologiques.

A la mi-journée, le Dow Jones grimpe de 1% à 17.819,4 points, tandis que le Nasdaq Composite gagne 0,5% à 4874,5 points.

Les investisseurs ne portent guère d'attention aux statistiques mitigées parues dans la matinée.

Pénalisées par le recul des ventes d'automobiles, les ventes au détail ont baissé de 0,6% aux Etats-Unis le mois dernier, là où les économistes prévoyaient au contraire un rebond de 0,5%.

Natixis relativise toutefois cette contre-performance en la reliant aux conditions météorologiques difficiles de cet hiver, et en évoquant la bonne santé du marché du travail et la chute des prix du pétrole qui soutiennent les perspectives.

Par ailleurs, le Département américain du Travail a comptabilisé 289.000 nouveaux inscrits hebdomadaires au chômage la semaine dernière, contre 325.000 au terme de la semaine précédente (chiffre révisé de 320.000 en estimation initiale).

Ces chiffres en demi-teinte favorisent un reflux du dollar aux abords de 1,6020 pour un euro, une bonne nouvelle pour les entreprises américaines tournées vers l'international.

Sur le plan des valeurs, Intel chute de 4,2%, après un abaissement de ses prévisions de revenus pour le trimestre cours, en raison notamment d'une demande plus faible que prévu dans les ordinateurs pour entreprises.

HP résiste bien (+0,2%) à une dégradation des analystes de Barclays Capital, revenus à une recommandation 'pondérer en ligne' sur la valeur.

Les valeurs bancaires restent en vue alors que la Réserve fédérale américaine a rendu hier soir les résultats de ses tests de résistance sur les grands établissements du pays.

Bank of America perd 1% après avoir autorisé un plan de rachats d'actions de quatre milliards de dollars tandis que JPMorgan Chase gagne 0,9% après avoir validé un programme de 6,4 milliards assorti d'un relèvement de son dividende.

United Technologies gagne 1,7% après avoir annoncé que son conseil d'administration avait autorisé une revue des alternatives stratégiques pour sa division d'hélicoptères Sikorsky, y compris une éventuelle scission en vue de constituer une nouvelle société cotée en Bourse.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI