Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Un déclassement des semiconducteurs a pesé sur le dow jones

Wall street : Un déclassement des semiconducteurs a pesé sur le dow jones

Wall street : un déclassement des semiconducteurs a pesé sur le dow jonesWall street : un déclassement des semiconducteurs a pesé sur le dow jones

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé en baisse lundi, affectée par un déclassement du secteur des semiconducteurs et par les craintes persistantes relatives aux retombées économiques d'un pétrole devenu très cher.

Le secteur a été déclassé par Wells Fargo, qui est passé de surpondérer à pondération en ligne, jugeant qu'il continuera de croître en 2011 mais à un rythme en deçà de celui des deux années précédentes.

Les ventes mondiales de semiconducteurs ont bondi de 70% entre janvier 2010 et le creux de janvier 2009. Sur l'ensemble de l'année 2010, elles ont crû de 32%, note l'intermédiaire, qui anticipe pour 2011 une croissance de 10% à 15%.

L'indice des semiconducteurs a perdu 2,71%, après avoir enfoncé en séance sa moyenne mobile de 50 jours, un indicateur très suivi. Il a connu une hausse de 45% depuis le début septembre, à peu près au moment où le récent rally boursier a débuté.

Cet élément, combiné aux tensions sur les cours du marché pétrolier entretenues par l'instabilité actuelle en Afrique du Nord et au Proche-Orient, l'a emporté sur des éléments positifs apportés par des nouvelles de sociétés.

L'indice Dow Jones perd 79,85 points (0,66%) à 12.090,03. Le S&P-500 abandonne 11,02 points (0,83%) à 1.310,13. Le Nasdaq Composite laisse 39,04 points (1,4%) à 2.745,63.

Citigroup a relevé ses prévisions de cours pour le Brent de Mer du Nord et pour le brut américain WTI.

Il prévoit, en 2011, pour le Brent un cours de 105 dollars le baril, contre 90 dollars précédent, et pour le WTI un cours de 94 dollars le baril contre 91 dollars. Pour 2012, il anticipe pour le Brent un cours de 100 dollars le baril contre 90 dollars et pour le WTI 95 dollars contre 91 dollars.

Le président de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet a dit ce lundi que les pressions sur les prix étaient renforcées par la flambée récente des cours du pétrole et que les grandes banques centrales avaient en commun de tenter d'ancrer les anticipations d'inflation.

En Libye, les forces armées, engagées dans une contre-offensive dans le golfe de Syrte, marchaient lundi sur le port pétrolier de Ras Lanouf alors que les efforts s'accélèrent pour tenter de soulager les épreuves des populations civiles et endiguer leur exode.

Sur le front des sociétés, Western Digital bondit de 15,56% à 34,68 dollars. Le numéro deux mondial des disques durs a annoncé le rachat des opérations disques durs de Hitachi pour 4,3 milliards de dollars environ.

Federal Mogul prend 6,4% à 24,62 dollars. Selon des sources proches du dossier, l'investisseur Carl Icahn commence tout juste à étudier la vente de l'équipementier automobile.

Federal Mogul s'est retrouvé en situation de dépôt de bilan et en est sorti il y a un peu plus de trois ans sous la houlette de Carl Icahn, qui détient 76% du capital.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI