Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Toujours plus haut, oscille dans marges étroites

Wall Street : Toujours plus haut, oscille dans marges étroites

tradingsat

(CercleFinance.com) - Rien ne vient entraver la tendance irréversiblement haussière des indices boursiers US: une cascade de nouveaux records absolus ont été inscrits à Wall Street dès l'ouverture et le léger fléchissement survenu à 2 heures de la clôture n'a que légèrement érodé les gains initiaux.

Nous avons assisté au cours de la 1ère heure à un nouveau feu d'artifice de records avec un 'S&P' à 1.182Pts, un Nasdaq à 4.372Pts, un Dow Jones (+0,5%) qui retraçait ses sommets annuels à 16.450 et un Dow Transport qui s'envolait de +0,75%.

Au final, l'indice Dow Jones engrange 0,37% à 16.422, le S&P-500 améliore de +0,17%, à 1.877 son précédent record absolu de clôture pour fêter le 5ème anniversaire du plancher du 9 mars 2009 à 666,8ts (soit +1.210Pts ou +283% en 5 ans).

Le recul du Dollar sous les 1,3860/E (suscité par l'inaction de la BCE) continue de doper les valeurs exportatrices.

Si les indices US n'en terminent pas au zénith, ce n'est pas à cause de la publication d'une baisse de -0,7% des commandes à l'industrie: c'est lié à la crainte de complications dans le dossier de la Crimée (comme l'expliquait Barack Obama vers 19H45) car un referendum pour ou contre le rattachement à la Russie contreviendrait aux dispositions de la constitution ukrainienne.

Wall Street a totalement ignoré l'avertissement de Richard Fisher concernant une 'bulle' sur les actions et ne s'est pas davantage appesanti sur la médiocre productivité du travail non agricole au 'T4'.

L'indice a progressé de seulement 1,8% au quatrième trimestre 2013 contre une anticipation de +2,6% après une hausse de 3,2% au trimestre précédent. Surprise également avec le coût unitaire du travail qui se contracte de 0,1% contre une attente de -0,9% (après -1,6% au troisième trimestre 2013).

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de -23.000 à 326.000 ce qui est en revanche plutôt encourageant à la veille des statistiques mensuelles de l'emploi en février.

Parmi les vedettes du jour, on notait la plupart des parapétrolières (valero en tête avec +5%), Joy Global +2,4%, Starbucks +2%, Cognizant +1,4%, Express Scripts +1,2%.

Le Nasdaq a été plombé par la lourde correction de Staples (-15,25%) alors que le N°1 des articles de bureau a annoncé une baisse de ses ventes et la fermeture de 225 magasins d'ici 2015).

Net repli également de Seagate -4,5%, Gilead -3,6%, Cosctco -2,8% (profits inférieurs de 15% au consensus), Netapp -2%, Facebook -1%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI