Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Tendance à la lourdeur en fin de matinée

Wall street : Tendance à la lourdeur en fin de matinée

tradingsat

(CercleFinance.com) - La tendance est à la baisse mercredi sur les places boursières américaines avant le long week-end de Thanksgiving, à la suite de l'échec relatif d'une émission obligataire de bons du Trésor en Allemagne.

En toute fin de matinée, le Dow Jones cède 1,6% à 11.303,8 points, tandis que le Nasdaq Composite lâche 2% à 2472,2 points.

'Si l'Allemagne n'arrive qu'à placer que la moitié de ses Bunds auprès des investisseurs, on peut s'interroger sur le résultats d'enchères à venir dans d'autres pays de la zone euro', s'inquiète un trader.

'Des milliards d'euros doivent être trouvés en Europe, avec en particulier 17 milliards d'euros d'émissions prévues en Allemagne, en Belgique, en Espagne et en Italie la semaine prochaine', souligne-t-il.

La panoplie de chiffres publiés au fil de la journée constitue une sorte de 'non-évènement'.

La hausse des dépenses des ménages est décevante (+0,1%), mais la progression des revenus est rassurante.

De même, le nombre d'inscrits au chômage a augmenté de 2.000 à 393.000, mais cela ne fait qu'effacer la timide embellie de la semaine précédente.

Enfin, l'indice de confiance du consommateur américain de l'Université du Michigan est ressorti en hausse à 64,1 pour le mois de novembre, contre 64,2 en estimations préliminaires, mais les économistes tablaient sur 64,5.

Sur le front des valeurs, seul Deere & Co (+4%) tire son épingle du jeu après avoir annoncé un bénéfice supérieur au consensus pour son 4ème trimestre, essentiellement à la faveur de ses activités de BTP et de matériel forestier à l'international.

Les valeurs de la distribution comme Amazon (-1,2%) sont en baisse, un fait rare avant 'Black Friday', le vendredi suivant la fête de Thanksgiving qui marque traditionnellement l'ouverture de la période des achats de fin d'année.

Le baril de brut consolide légèrement (1,7% à 107,1 dollars), bien que l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) ait annoncé que les stocks américains de pétrole brut ont diminué de 6,2 millions de barils la semaine dernière.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...