Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Temporisation à quelques heures de la Fed

Wall Street : Temporisation à quelques heures de la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices américains ont basculé dans le rouge un à un mercredi matin, le marché cherchant visiblement à temporiser à quelques heures de la décision de politique monétaire de la Fed.

En toute fin de matinée, le Dow Jones cède 0,2% à 15.494,2 points, tandis que le Nasdaq Composite perd 0,1% à 3743,8 points.

Globalement, à moins de trois heures du communiqué final du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale, la tendance demeure relativement calme.

S'exprimant sur CNBC en début de matinée, Lloyd Blankfein, le patron de Goldman Sachs, a expliqué cette sérénité par le fait que la Fed a parfaitement su préparer les marchés à une légère réduction du volume de ses injections de liquidités.

'Nous arrivons enfin au moment que nous attendions tous depuis le mois de mai', souligne Will Nicholls, vendeur chez Capital Spreads.

'A cette date, Ben Bernanke avait rappelé aux investisseurs qu'une amélioration de la conjoncture économique était inévitable et que cela aurait forcément des implications sur la politique de la Fed, initialement mise en oeuvre au moment de la crise financière', poursuit-il.

Selon toute vraisemblance, la Réserve fédérale devrait annoncer une réduction à hauteur de 10 milliards de dollars de ses injections de liquidités, qui atteignent aujourd'hui 85 milliards de dollars par mois.

En ce qui concerne les chiffres du jour, ils s'avèrent décevants avec un modeste rebond des mises en chantier au mois d'août (+0,9%) et une rechute de 3,8% des permis de construire après une hausse de 3,9% en juillet.

Sur le front des valeurs, FedEx progresse de 2,8% à 113,8 dollars après avoir fait état d'un bénéfice trimestriel supérieur à celui enregistré l'an dernier à la même époque, soutenu par une hausse de la demande et des réductions de coûts.

General Mills se replie de 0,9% après l'annonce d'un bénéfice trimestriel en baisse, imputable à un effet de base défavorable dû notamment à la comptabilisation d'un gain fiscal l'an dernier.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...