Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Sur une pente ascendante avec l'europe

Wall street : Sur une pente ascendante avec l'europe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street adopte une légère pente ascendante jeudi, visiblement rassurée par les derniers développements en provenance d'Europe.

A l'approche de la mi-journée, le Dow Jones avance de 0,5% à 10.991,6 points, le Nasdaq Composite prend 0,9% à 2482,3 points et le S&P 500 gagne 0,7% à 1152,4 points.

'On se maintient au-dessus des 1100 points en ce qui concerne le S&P et on peut raisonnablement penser qu'on a touché les plus bas', estime un analyste.

Sur le Vieux Continent, la dernière conférence de presse de Jean-Claude Trichet n'a apporté aucun élément permettant d'espérer une baisse de taux de la BCE lors de la réunion du mois prochain, mais le président de la banque centrale a dévoilé une série de mesures destinées à soutenir le secteur bancaire européen.

Du reste, les marchés sont toujours soutenus par des rumeurs évoquant de prochaines avancées sur le dossier de la recapitalisation des banques.

Du point de vue intérieur, les chiffres de l'emploi publiés aujourd'hui ne fournissent aucun élément nouveau sur la santé du marché du travail à la veille d'un rapport mensuel du Département du Travail plus que jamais décisif.

Lors de la semaine du 1er octobre, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté un peu moins que prévu, à 401.000 contre 395.000 la semaine précédente.

Sur le Nasdaq, les titres Apple avancent de 1,3% après la disparition du fondateur et emblématique patron de la firme, Steve Jobs. Beaucoup d'analystes se refusent à commenter la nouvelle aujourd'hui, estimant que le dossier n'a pas fondamentalement changé depuis l'annonce de l'abandon des fonctions exécutives du dirigeant, au mois d'août, et son remplacement par Tim Cook.

Les valeurs de la distribution sont également très suivies en ce premier jeudi du mois, traditionnelle date de la publication des chiffres de ventes mensuelles des professionnels du secteur.

Target s'adjuge plus de 4,7% après avoir réussi à convaincre avec des ventes en hausse de 6,5% à 5,9 milliards de dollars pour le mois de septembre, dont une croissance de 5,3% à périmètre comparable, une performance supérieure à ses propres prévisions.

Gap (+0,1%), en revanche, n'arrive pas à emballer après la parution de ventes pratiquement atones à 1,35 milliard de dollars pour le mois de septembre, contre 1,34 milliard sur la même période un an auparavant.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...