Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall street : Sur sa faim après la réunion merkel-sarkozy

Wall street : Sur sa faim après la réunion merkel-sarkozy

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur leur faim après les résultats de la rencontre Merkel-Sarkozy en Europe et des indicateurs économiques contrastés, les indices américains se sont maintenus dans le rouge jusqu'à la conclusion de la séance.

Au final, le Dow Jones a perdu 0,7% à 11.405,9 points, tandis que le Nasdaq Composite a cédé 1,2% à 2.523,4 points et le S&P500, 1% à 1.192,8 points.

Le centre de préoccupation des investisseurs américains paraît s'être déplacé vers le Vieux Continent où la question de la dette ne semble toujours pas sur le point d'être réglée.

'Une rencontre entre dirigeants français et allemands s'est terminée sans décision à court terme concernant les problèmes des dettes souveraines. À la place, le président Sarkozy a proposé une taxe sur les transactions financières', résume-t-on chez Wells Fargo Advisors.

Aussi, le moral des investisseurs n'a pas pleinement profité de la confirmation par Fitch de sa note souveraine 'AAA' des États-Unis, assortie d'une perspective 'stable', 10 jours après la dégradation de S&P.

En début de séance, les marchés ont aussi pu apprécier l'augmentation sensiblement plus forte que prévu de la production industrielle américaine le mois dernier, de 0,9%.

Des signaux moins réjouissants sont par contre venus de la construction immobilière: les mises en chantier et les permis de construire ont diminué respectivement de 1,5% et de 3,2%, soit un peu plus que prévu par le consensus.

Sur le Dow Jones, la chaîne de magasins de bricolage Home Depot a grimpé de 5,2% à 33,1 dollars, après avoir relevé son objectif de BPA pour l'exercice, conforté par la publication de résultats supérieurs aux anticipations du marché pour le trimestre écoulé.

Non loin derrière, Wal-Mart s'est adjugé 3,9% à 51,9 dollars, le numéro un mondial de la distribution ayant publié un bénéfice par action de 1,09 dollar pour le deuxième trimestre, contre 0,97 dollar l'année précédente, tel qu'attendu par le consensus.

Par ailleurs, la proposition en Europe d'une taxe sur les transactions financières a lourdement pénalisé l'action NYSE Euronext, qui a décroché de 8,4% à 26,5 dollars.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...