Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Sur de nouveaux plus hauts annuels

Wall street : Sur de nouveaux plus hauts annuels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street prend le large mardi et s'envole vers de nouveaux plus hauts annuels, toujours portée par l'optimisme des professionnels de la finance en cette période de résultats trimestriels.

A l'approche de la mi-journée, le Dow Jones progresse de 0,7% à 12.572,5 points, après avoir établi un nouveau record annuel à 12.578,6 points, tandis que le Nasdaq Composite gagne 0,8% à 2849,6 points, après avoir touché un peu plus tôt un zénith à 2849,9 points.

'On reste quand même en mode 'wait and see', cette semaine étant marquée par une flopée de résultats d'entreprises et la décision stratégique de la Fed, qui sera suivie pour la première fois d'une conférence de presse de Ben Bernanke', note un intervenant.

Le président de la Réserve Fédérale devrait annoncer demain à l'issue de la réunion du FOMC que l'autorité centrale n'envisage pas de 'QE3', ce qui ne devrait pas empêcher le 'QE2' d'être mené à son terme.

En attendant, les investisseurs se focalisent sur les nombreuses publications de résultats.

3M grimpe ainsi de 1,7% après avoir publié des résultats en hausse pour le 1er trimestre et relevé sa prévision de bénéfice par action et de croissance organique pour 2011.

UPS progresse de 1,2% après avoir rehaussé son objectif de bénéfice par action au titre de son exercice 2011, à l'occasion de la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Ford s'adjuge 1,9% après avoir engrangé 2,6 milliards de dollars de bénéfice net sur les trois premiers mois de l'année, représentant un bénéfice par action de 61 cents, supérieur d'une dizaine de cents à la prévision moyenne du marché.

Seule ombre au tableau, Coca-Cola rétrocède quelque 2% après avoir fait état de résultats trimestriels légèrement inférieurs aux attentes.

Toujours sur le Dow, IBM avance de 0,6% après avoir annoncé que son conseil d'administration avait approuvé une augmentation de 15% du dividende trimestriel et autorisé une nouvelle enveloppe de huit milliards de dollars pour des rachats d'actions.

Parallèlement, les indicateurs économiques continuent d'envoyer des signaux contradictoires.

Si l'indice de confiance du consommateur du Conference Board s'est redressé à 65,4 ce mois-ci, contre 63,8 en mars, les prix des maisons individuelles ont reculé de 1,1% en rythme annuel en février, selon l'indice S&P/Case-Shiller, confirmant que le marché immobilier demeure le talon d'Achille de la reprise américaine.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI