Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Seconde séance de forte baisse

Wall Street : Seconde séance de forte baisse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les places boursières américaines subissent une seconde séance de forte baisse mardi, dans le sillage des marchés européens, les investisseurs poursuivant leurs prises de bénéfices face à toute une série de signaux jugés préoccupants pour la croissance mondiale.

En fin de matinée, le Dow Jones lâche 1,1% à 17.660 points, tandis que le Nasdaq Composite perd 0,9% à 4697,4 points.

Les opérateurs - déjà inquiets du plongeon de 5% de la Bourse de Shanghai - ont vu leur stress renforcé par l'effondrement de 13% de la Bourse d'Athènes.

Cette correction s'explique par un coup de poker politique du gouvernement Samaras, qui a décidé d'opter pour une présidentielle anticipée alors qu'il est toujours en négociation avec les créanciers internationaux.

Les investisseurs évoquent également des inquiétudes s'agissant de la deuxième opération de TLTRO de la BCE, prévu jeudi prochain.

Parallèlement, aux Etats-Unis, les ventes de grossistes n'ont progressé que de 0,2% en octobre, suggérant un manque de dynamisme du secteur avant la période cruciale de 'Thanksgiving' et de 'Black Friday'.

Par ailleurs, les valeurs pétrolières continuent de peser sur la cote, avec un baril de pétrole qui rebondit péniblement de 0,3% à 63,2 dollars, tout juste au-dessus de ses récents plus bas.

ExxonMobil, véritable poids lourd de la cote, abandonne encore 0,1%.

Les investisseurs doivent en plus composer avec des 'profit warnings', comme celui émis la veille par McDonald's.

Aujourd'hui, c'est Verizon qui lâche 4,4% après avoir averti que ses résultats de 4ème trimestre seraient pénalisés par les offres promotionnelles de fin d'année.

Toujours sur le Dow, Boeing cède 1,5% après avoir déclaré prévoir une forte demande en nouveaux avions commerciaux à horizon 2015, avec à la clé un volume de livraisons d'environ 124 milliards de dollars pour l'ensemble du secteur.

Abercombie & Fitch s'adjuge 5,2% après l'annonce du départ de Michael Jeffries de ses fonctions de directeur général et de membre du conseil d'administration de la chaîne d'habillement.

AutoZone prend 4% après un bénéfice net en hausse de 9,3% à 238,3 millions de dollars au titre de son premier trimestre 2014-15, supérieur aux attentes des analystes.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...