Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Scénario parfait orchestré avant long weekend

Wall Street : Scénario parfait orchestré avant long weekend

tradingsat

(CercleFinance.com) - Mêmes algorithmes, même scénario que sur les places européennes: après une séance ont hésité longuement entre hausse et consolidation, les cours ont été arrachés vers les sommets au cours du dernier quart d'heure, avec une accélération au cours des 5 dernières minutes (tout comme en Europe: sans cause économique ou géopolitique identifiable).

Les américains vont pouvoir passer un excellent weekend prolongé de 'Labour Day' (réouverture de Wall Street mardi) puisque le mois d'août s'achève au plus haut, sur une nouvelle cascade de records historiques absolus (ou de 15 ans dans le cas des valeurs du Nasdaq).

Au final, le Dow Jones affiche +0,1%, le 'S&P' +0,33% (cela lui suffit pour inscrire un Nième zénith absolu à 2.003Pts).
Le S&P500 est bien l'indice qui a concentré toute l'attention: sur la semaine écoulée, il gagne +0,75%, sur le mois d'août, il s'envole de +3,77%.

Le Nasdaq affiche +0,5%... c'est un nouveau record de 14 ans 1/2 battu à 4.780 (+0,9% sur la semaine, +4,8% sur le mois d'août).
Avago a bondi de +7,5% sur l'annonce d'un quasi doublement de son chiffre d'affaires, enfin Splunk qui avait touche un plancher historique vers 41$ le 12 août dernier s'est envolé de +19% alors que les analystes ont collectivement sous estimé le volume du chiffre d'affaire au T2 2014.

Apple a largement contribué à la hausse des indices US avec un nouveau record absolu à 102,9$, idem pour Tesla qui s'est envolé de +3% à 272$.

Les marché US ont été abreuvés de chiffres économiques, mais ils n'ont eu aucun impact mesurable lors de leur parution, ni même plusieurs heures après.
Les dépenses de consommation des ménages américains ont baissé de 0,1% au mois de juillet selon le Département du Commerce. Elles ont diminué contre toute attente (+0,2% estimé), alors même que leurs revenus se sont accrus de +0,2% (contre +0,3% attendu).
Enfin, le PMI de Chicago fait un bond spectaculaire de 52,8 vers 64,3

A noter que malgré de tels signes de vigueur économique, le rendement du '30 ans' aux Etats Unis reste inférieur à 3,1% (3,08% ce soir) et se retrouve donc inférieur de 100 à 110Pts de base par rapport à la croissance US telle que recalculée depuis mercredi (mais cela fait 1 bon mois que le '30 ans' se situe sous le PIB estimé au T2).

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...