Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Salue démission berlusconi attendue depuis 48h

Wall street : Salue démission berlusconi attendue depuis 48h

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street s'est offert un 'remake' de la séance de lundi: repli initial, inversion de tendance à l'heure du déjeuner, après midi placé sous le signe d'un retour de l'appétit pour le risque.

Le prétexte de cette hausse -attendu depuis 48H avec une évidente impatience- c'est l'annonce de la démission sous 8 jours de Silvio Berlusconi. Le chef du gouvernement italien passera la main une fois votées les mesures d'austérité présentées à Bruxelles fin octobre puis au 'G-20'.

Mais il faudra -pour que les indices boursiers poursuivent leur ascension- que les taux longs italiens entament pour de bon leur décrue, après avoir culminé mardi après-midi vers 6,80% (une semaine seulement après avoir franchi le cap des 6%).

En attendant, le Dow Jones s'est apprécié de 0,84% (+100 points à 12.170) avec 29 valeurs en hausse sur 30. A noter la bonne tenue de Wal Mart (+2,5%) puis des valeurs bancaires et notamment Bank of America +1,25% ou JP Morgan +2,3% sans oublier au sein du 'S&P' des poids lourds tels que Citigroup +2,9%, Wells Fargo +4,4%, Regions Financial +5,3%.

Le Nasdaq progressait de +1,2% dans le silage de Priceline +8,6%, Juniper +3,5%, Expeditors +3,3%, Netapp +2,6%, Autodesk +2,5%, Nvidia +2,3%, Oracle et Cisco +2,25%, Intel +2%, Yahoo +1,8%, Marvell +1,6%. Parmi les rares replis notables: Seagate -2,6%, Memc -2,5%, Electronic Arts -1%. Alors que les actions ont progressé tout au long de l'après-midi, le rendement des bons du Trésor s'est tendu symétriquement avec un 10 ans à 2,065% contre 1,995% la veille, et un '30 ans' à 3,125% contre 3,035%.

Les opérateurs ont privilégié tous les actifs volatiles et notamment le pétrole qui a pris +1,5% à 97$ le baril.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI