Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : S'en tire encore beaucoup mieux que l'europe

Wall street : S'en tire encore beaucoup mieux que l'europe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street est parvenu à réduire de moitié ses pertes initiales qui ont flirté avec les -1,5% en moyenne (vers 18H, heure française). Le différentiel de performance continue donc de se creuser de façon spectaculaire entre l'Europe (les indices ont chuté de -2% en moyenne d'après l'Euro-Stoxx50) et les Etats Unis (où les actions ne cèdent pas plus de 0,8% ce soir).

Le Dow Jones ne cède que -0,75% (il en termine à 12.385Pts après avoir reculé jusque sur 12.295Pts dans le sillage de Bank of America (-2,8%), Boeing et Travellers (-2,4%), Alcoa (-2%)... à noter qu'aucun des 30 titres vedettes n'a terminé positif. A noter également les replis de Citigroup (-1,7%) et Morgan Stanley (-1,90%) dans le sillage des banques européennes (-4% en moyenne et jusqu'à -10% pour les banques irlandaises).

Le ' S&P ' recule de -0,8% et préserve ainsi le support des 1.300Pts (à 1.305Pts) et le Nasdaq Composite termine largement au-dessus des 2.750Pts (-0,89% à 2.765Pts contre 2.744Pts au plus bas).

La meilleure performance est à mettre à l'actif du Nasdaq-100 qui ne cède que -0,5% malgré le repli de 90% de ses composantes et des écarts à la baisse parfois assez marqués comme sur Newscorp -4,3% (' S&P ' met la note du groupe sous surveillance... négative), RIM et Virgin Media -3,1%, Netflix -2,8%, Google et Akamai -2,7%, Micron -2,5%, Nvidia et Paychex -2,2%, Oracle et Yahoo -1,85%.

Parmi les rares hausses notables, Check Point a bondi de +8%, Apple a pris +2,45%, Baidu +0,8%, Qualcomm +0,6%. Peu après la clôture, IBM a publié de solides résultats (3,09$ de profit par titre contre 3,03$ estimé), ce qui a propulsé le cours de 175$ (en clôture) jusque vers 180$ (soit +2,5%). Le chiffre d'affaires a progressé de +12% à 26,67Mds$ (contre 25,35 attendu et 23,7 au Q2 2010) et la barre des 100Mds de CA sera largement franchie sur l'ensemble de l'année (qui est aussi celle du centenaire de ' Big Blue '). Le bénéficie total attendu en 2011 est légèrement revu à la hausse, à 13,25$ par titre (la précédente estimation était de 13,20$) et la marge brute demeure très confortable, à 46,4%. Cette semaine sera d'une exceptionnelle densité en matière de trimestriels puisque près d'un tiers des entreprises du S&P-500 vont publier leurs résultats d'ici vendredi.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI