Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Wall Street : Rien ne fait décrocher les indices US du sommet

Wall Street : Rien ne fait décrocher les indices US du sommet

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street finit sans direction sur l'espoir d'avancées diplomatiques dans le dossier 'Crimée/Russie'.
Barack Obama a tenu une conférence de presse commune avec le 1er Ministre en exercice ukrainien qui a débuté quelques secondes après la clôture des marchés US.
Les 'futures' ont peu évolué (+0,1% en moyenne) alors que les deux dirigeants ont réaffirmé qu'ils ne cèderaient rien face à Moscou.

Après 48H de 'froid', le secrétaire d'Etat John Kerry rencontrera finalement son homologue russe Sergueï Lavrov au sujet du référendum où les habitants de la Crimée seront appelés à choisir entre prendre leur indépendance ou devenir Russes... mais pas de rester ukrainiens, ce que les occidentaux jugent inacceptable.

Alors que Wall Street avait ouvert en repli de -0,6%, il n'aura fallu que 90 minutes pour effacer les pertes initiales.
Le reste de la séance fut assez soporifique avec des variations insignifiantes durant tout l'après-midi.
Au final, et grâce à une remontée bien orchestrée au cours du dernier quart d'heure, le Dow Jones ne cède que 0,07% à 16.340Pts, le Standard & Poor's est ressorti du rouge comme d'habitude à la toute dernière minute pour afficher un gain symbolique de 0,03% à 1.838 et le Nasdaq s'est rapidement détaché du peloton pour gagner 0,37%.

Faute de statistiques pour soutenir les actions US, la 'bonne nouvelle' provient peut-être du repli de -2,2% du pétrole sur les 98$ : les USA vont libérer 5Mns de barils de leur stock stratégique.
Le calendrier semble un peu étrange (Washington n'avait pas réagi à la montée des cours de fin février) car la consolidation du baril était déjà bien amorcée depuis une semaine.
Si Wall Street se montre confiant sur le dossier ukrainien, il semble en revanche que tout le monde ne partage pas cet optimisme: l'Or grimpe de +1,5% à 1.367$... et cela n'a rien à voir avec une faiblesse du Dollar qui s'est simplement effrité de 0,3% face à l'Euro à 1,3900.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...