Bourse > Actualités > Points de marché > Wall street : Rechute de -2% avec gros volumes, ibm perd 7%

Wall street : Rechute de -2% avec gros volumes, ibm perd 7%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street termine la séance de lundi sur une note de lourdeur très appuyée, non seulement au niveau des scores mais également des volumes qui ont été très étoffés.

Les principaux indices US ont tous affiché plus de 2% de repli en fin de séance avant de limiter 'à la marge' leurs pertes. Le recul s'avère néanmoins supérieur à -2,13% sur le Dow Jones (-247Pts à 11.395Pts), -1,95% sur le Nasdaq (revenu sous les 2.615Pts) et -1,95% sur le 'S&P' qu préserve in extremis 1,200Pts. L'indice du stress 'VIX' (retombé vers 28,3 vendredi) fait un bond de +15% au-dela des 33Pts.

Inutile de préciser que les débordements des résistances moyen terme survenus au cours des 3 dernières minutes de la séance de vendredi sont complètements invalidés: après les vendeurs à découvert le 5 octobre (fausse sortie à la baisse), ce sont les acheteurs qui se sont fait pièger ce lundi.

A Wall Street, le moral des opérateurs a nettement fléchi lors de la publication à 14H30 de l'indice 'Empire State', censé refléter l'évolution du secteur manufacturier dans l'Etat de New York.

L'indicateur, compilé par la Fed de New York, trahit une contraction de l'activité au mois de septembre (à -8,5 le mois dernier, contre -8,8 au mois d'août) au lieu d'une remontée de l'indice anticipée à -4.

Les résultats de Citigroup (hausse de 74% des profits) ont été bien accueillis sur le coup mais cela n'a pas suffi puisque le titre finit en repli de -1,7%.

Les autres financières ont chuté plus lourdement, à l'image de Bank of America avec -2,45%, JP-Morgan -2,7%, Trvellers -3,3%,US Bancorp -4,4%, Fifth Bancop -6,4%, Wells Fargo -8,45% (dans de gros volumes après ses trimestriels en-deça des attentes)... et l'exception s'appelait Morgan Stanley avec +0,2%.

Wall Street s'inquiète également des déclarations d'Angela Merkel et de son ministre de l'économie Wolfgang Schaüble. Les deux leaders allemands écartent le scénario d'un règlement rapide des difficultés de la zone Euro car beaucoup de difficultés restent à traiter et elles ne seront pas résolues d'ici le 'G-20' du prochain week-end à Cannes.

La seule 'bonne nouvelle' du jour pouvait survenir quelques minutes après la clôture avec la publication des trimestriels d'IBM (-3% en séance) mais même avec une hausse de +7% des profits (à 3,28$ par titre contre 3,22$ anticipé) et un relèvement de ses 'guidances' pour 2011, le titre chutait de -3,75% supplémentaires en transactions électroniques à 179,8$, soit pratiquement -7% de baisse par rappport à vendredi.

Les résultats d'Halliburton -tout juste au niveau du consensus- sont sanctionnés par un repli de -7,9% et l'ensemble du secteur parapétrolier affiche une correction de -3,5% en moyenne, sauf Anadarko qui s'envole de +4% sur la conclusion d'un accord de prise en charge d'une partie des frais liés à l'explosion de la plateforme pétrolière de BP dans le Golfe du Mexique 18 mois auparavant.

Le pire plongeon (-33%) revient au fabriquant de chaussures en matériaux synthétiques 'Crocs' qui a émis un 'profit waring' vers 22H30.

La meilleure performance du jour a été observée dans le secteur de l'exploitation de gisements gaziers avec El Paso qui bondit de +25% suite à l'OPA lancée par son rival Kinder Morgan (qui prend +1,5%)

Sévère rechute en revanche du secteur de l'acier et de l'aluminium avec Alcoa -6,6%, US Steel -6,7%.

Au sein du Nasdaq, 95% des titres ont terminé dans le rouge, sauf Sears +1,5%, Netflix +1,1%

Parmi les reculs les plus significatifs: Vertex -7,4%, RIM -6,6%, Juniper -5,4%, MEMC et AMD -5,1%, Nvidia -5%, Micron -4,65%, Marvell et Seagate -4,5%, Dell -3,9%, Qualcomm -2,5%, Oracle -2%.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI