Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Rebond post-BCE en vue

Wall Street : Rebond post-BCE en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marches d'actions américains devraient ouvrir en hausse jeudi matin, soutenus par une nouvelle poussée d'activité sur le front des fusions-acquisitions (M&A) et par une statistique du chômage jugée satisfaisante.

A une trentaine de minutes de l'ouverture, les contrats futurs affichent des gains de l'ordre de 0,8%, annonçant un début de séance dans le vert.

Confirmation de la vague de rapprochements qui se succèdent dans le secteur pharmaceutique, Pfizer a annoncé ce matin un accord définitif en vue de l'acquisition d'Hospira, un fournisseur de médicaments injectables, pour une valeur d'entreprise de 17 milliards de dollars environ.

Les intervenants saluent également l'annonce de 278.000 nouveaux inscrits hebdomadaires au chômage lors de la semaine close le 31 janvier, contre 267.000 au terme de la semaine précédente, alors que le consensus des économistes tablait sur une hausse plus prononcée autour de 290.000 nouveaux inscrits.

Ce bon chiffre relègue au second plan la publication d'un déficit commercial en forte hausse en décembre, à 46,6 milliards de dollars, sur fond de raffermissement du dollar et la chute de 1,8% de la productivité du secteur non agricole aux Etats-Unis en rythme annualisé au quatrième trimestre.

Du côté des valeurs, Estée Lauder a fait état ce matin d'un bénéfice net de 435,7 millions de dollars représentant 1,13 dollar par action au titre de son deuxième trimestre, contre 432,5 millions ou 1,09 dollar par action un an auparavant.

Michael Kors est attendu en forte baisse après avoir communiqué des perspectives inférieures au consensus à l'occasion de la parution de ses résultats de troisième trimestre.

La banque d'affaires américaine Lazard a fait état jeudi d'un bénéfice trimestriel en hausse, essentiellement grâce à son activité dans les fusions-acquisitions (M&A).

Sprint et Twitter figurent également parmi les valeurs à suivre après la publication de leurs résultats trimestriels.

Wall Street avait plongé hier en fin de séance après la décision de la BCE de ne plus accepter la dette souveraine grecque en collatéral pour le refinancement des banques du pays.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI