Bourse > Actualités > Points de marché > Wall Street : Rebond en ordre dispersé, stats US saluées

Wall Street : Rebond en ordre dispersé, stats US saluées

tradingsat

(CercleFinance.com) - Un petit coup de froid a tempéré l'optimisme qui montait en puissance à la mi-séance: à 19H15, les marchés US ont brusquement perdu 0,4% sur leurs sommets du jour en apprenant que Barack Obama avait discuté du dossier Syrien avec Angela Merkel et 'briefé' les parlementaires américains (qui sont encore en congé pour une semaine).

Cette intensification de l'activité 'communication' de la Maison Blanche semble signifier que les Etats Unis se préparent à agir en concertation avec leurs alliés européens tandis que le Congrès US pourrait être amené à donner son aval à une initiative militaire avant la reprise de la saison parlementaire.
De nombreux sites anglo-saxons publient déjà des études tendant à démontrer que Wall Street s'est fort bien tiré d'affaire ces 25 dernières années lorsque les USA ont procédé à des frappes ciblées plus ou moins massives: la conclusion est qu'il s'avère très souvent payant d'acheter au son du canon.

Le Dow Jones qui gagnait plus de 0,5% vers 19H n'affichait plus que 0,1% au final, le 'S&P' +0,2% et le Nasdaq qui grimpait de +1,1% conserve une avance de +0,75% (ce qui demeure une avance confortable).

Un tel gain pourrait s'expliquer par une forte révision à la hausse de la croissance US au 2ème trimestre (elle ressort désormais à +2,5% contre un modeste +1,7% annoncé initialement) après un sérieux lifting des données par les statisticiens des Washington.
Par ailleurs, le chômage US en données hebdomadaires recule de -6.000 à 331.000, ce qui constitue également un plancher en la matière depuis 2009.

Mais Wall Street aurait tout aussi pu reculer de -0,5% ou -1% car les 2 bons chiffres du jour auraient dans le climat actuel tout aussi bien pu relancer les spéculations sur un allègement des injections monétaires par la FED dès le mois de septembre... mais pas question de laisser ce genre de doute s'installer à la veille d'un week-end de 3 jours aux Etats Unis.

Lundi, c'est Labor Day... et ce vendredi 30 coïncide de surcroît avec la dernière séance d'un mois d'août qui s'avère être le pire mois de l'année 2013 et même depuis mai 2012 (avec un score de -4,25% pour le Dow Jones).

Stopper l'hémorragie était peut être la priorité et c'est mission accomplie: la seule ombre au tableau c'est le VIX qui a continué de grimper de 2% à 16,8.
Sur le front des valeurs, les 2 vedettes du jour furent Vodaphone (+8,1%) et Verizon (+2,7%).
Vodaphone a entamé des discussions avec Verizon (large leader du Dow Jones)en vue d'une cession de sa participation de 45% dans leur coentreprise américaine Verizon Wireless: cette transaction pourrait atteindre les 130Mds$.

Du côté des devises le Dollar a profité des chiffres du jour pour s'éloigner du plancher annuel des 1,34E: il a repris plus de 1% en fin d'après-midi face à l'Euro (à 1,325E).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI